Pour sauver le poète Ashraf Fayadh :
appels à envoyer avant le 15 mars 2016
Article mis en ligne le 13 février 2016

par K.S.
logo imprimer

Amnesty International appelle à écrire le plus rapidement possible aux autorités saoudiennes pour obtenir la libération du poète Ashraf Fayadh.
« Dix ans d’emprisonnement et 1000 coups de fouet, ainsi était le prix à payer selon la justice saoudienne dans le cas de Raif Badawi. Le 2 février 2016, le tribunal saoudien a condamné l’artiste et poète Ashraf Fayadh à huit ans d’emprisonnement et 800 coups de fouet. De ce fait, » Amnesty lance une Action Urgente à grande échelle.
En Arabie saoudite, le Palestinien Ashraf Fayadh est un artiste et poète reconnu – il y a deux ans, il avait représenté l’Arabie saoudite lors de la Biennale de Venise. Il a été dénoncé pour ses poèmes et condamné à mort en janvier dernier pour apostasie. Cette condamnation à mort a finalement été annulée et commuée en huit ans de prison et 800 coups de fouet. Outre les poèmes, il lui a également été reproché de figurer aux côtés d’artistes de sexe féminin sur des photos. Un prétexte de plus pour réduire au silence d’autres esprits critiques. »

Amnesty appelle à protester contre cette nouvelle condamnation scandaleuse auprès du Roi saoudien et du ministre de la Justice. :
http://ua.amnesty.ch/urgent-actions....

Voir pour plus de détails un précédent article : [http://penselibre.org/spip.php?article994].


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84