Réfugiés

A retrouver sur le web :
mardi 5 avril 2016
par  K.S.
popularité : 5%

- 

« Trois questions à Geneviève Garrigos, présidente d’Amnesty International France, au sujet de l’accord UE-Ankara sur les réfugiés » :

 [1]

« Cet accord se fait au détriment des droits des réfugiés et est contraire aux principes mêmes de l’Union européenne. La Turquie a ratifié partiellement la convention de Genève de 1951, relative au sort des réfugiés. Encore aujourd’hui, elle ne donne le statut de réfugiés qu’aux seuls ressortissants européens, à l’exception des Syriens en raison du conflit. Les personnes originaires d’Irak, d’Afghanistan, etc., ne peuvent pas faire de demande d’asile dans ce pays et subissent des renvois massifs. »

« Les centres de rétention turcs dans lesquels sont emmenés les réfugiés sont de plus en plus fermés. On a également des témoignages de mauvais traitements. Nous craignons qu’à terme, les réfugiés décident de prendre l’autre route, celle du Sinaï, en passant par l’Egypte ou la Libye. Or, ce parcours est extrêmement dangereux. Les réfugiés risquent de se faire kidnapper contre une rançon par exemple. Cet accord permet aux institutions européennes de gagner du temps, mais il est illégal, non applicable et risque d’aggraver la situation. »

Intégralité du texte à retrouver sur :
http://www.liberation.fr/planete/20...

- 

Sur le site du Collectif des 39 contre la nuit sécuritaire : LÉROS, 25 ANS APRÈS

 [2]
De l’enfermement psychiatrique dépassé vers un univers concentrationnaire nouveau pour réfugiés et immigrés.

Le samedi 13 février 2016 s’est tenue à Athènes une journée d’échanges sur la base de l’argument suivant : « 25 années se sont écoulées depuis l’initiative de transformation radicale et de désinsitutionnalisation de l’hôpital psychiatrique de Léros, un lieu inscrit dans la mémoire historique collective comme incarnation visible d’une barbarie inhérente à la psychiatrie dominante qui continue, en synergie diachronique avec des politiques étatiques qui lui correspondent, après même la condamnation sans appel de l’expérience de Léros, de fonctionner comme mécanisme de contrôle social, de forclusion de la subjectivité, de violation des droits et d’asservissement des personnes avec « problèmes de santé mentale ».

Ces lieux, utilisés pendant la période d’après-guerre pour l’enfermement successif de groupes indésirables à la classe et au pouvoir dominants (enfants de partisans de gauche contraints à être « rééduqués aux idéaux de la nation », malades psychiques, dissidents politiques exilés par la junte des colonels) de préparent aujourd’hui pour servir comme lieu d’enfermement des réfugiés et immigrés, de tous ceux de plus en plus nombreux qui, rescapés du tombeau liquide de la mer d’Égée (et du procédé officiel de refoulement violent pratiqué en guise de « premier accueil ») sont destinés à être enfermés là-bas, en application des recommandations de l’UE avant le rapatriement forcé vers leurs pays d’origine.

Ainsi, la question d’une « réforme psychiatrique » (jamais vraiment réalisée) au cœur de la crise inédite actuellement à l’œuvre, crise sociale et politique, qui fait appel à un paradigme psychiatrique dominant, investi des aspects les plus répressifs et brutaux, se réactualise en simultanéité avec la dénonciation du traitement barbare et assassin de ces « autres déchets » du système, des millions de réfugiés et immigrés créés par les politiques internationales (exploitation économique, interventions militaires, etc.) de ce même système. »

Suite sur http://www.collectifpsychiatrie.fr/...


[1Interview menée par Estelle Pattée publiée le 4 avril 2016

[2(article daté du 7 mars 2016)


Brèves

27 juillet 2016 - Le 27 Juillet sur Ephéméride anarchiste

Le 27 juillet 1924, à La Haye (Pays-Bas) à l’occasion du vingtième anniversaire de la création de (...)

25 février 2014 - A visiter : le site des Giménologues

Plein d’infos intéressantes et remarquablement illustrées sur :
http://www.gimenologues.org

12 juin 2013 - Contre le commerce des armes

L’Union pacifiste de France annonce le congrès annuel du Réseau européen contre le commerce des (...)

18 octobre 2011 - Femmes d’Espagne en lutte

Le site des Giménologues signale la parution, aux éditions ACL (Atelier de création libertaire) du (...)

15 mai 2011 - Éloge de la non violence, de la stratégie et de la patience.

Premiers pas...
Une internaute nous signale cette vidéo qui peut paraître un peu simpliste, (...)