11 novembre
Article mis en ligne le 9 novembre 2016

par K.S.
logo imprimer

Ephéméride anarchiste (http://www.ephemanar.net/novembre11.html) propose une bonne synthèse à propos du 11 novembre :

« Le 11 novembre 1918, la première barbarie mondiale s’achève enfin. Cette guerre qui a causé tant de malheurs, de souffrances et de destructions s’achève sans que la justice sociale ne s’impose au monde, ni que les fauteurs de guerre, hommes politiques, responsables militaires, industriels marchands d’armes, et profiteurs en tout genre ne soient inquiétés (bien plus encore, les futurs traités comme celui qui se tiendra à Versailles seront cause de ressentiments et prépareront les futures hécatombes et autres revanches).

Tous les villages de France vont bientôt se couvrir de monuments commémoratifs exaltant l’esprit guerrier, l’amour de la patrie, le sacrifice patriotique, et je ne sais encore quelles autres fadaises pour lesquelles tant de millions d’individus sont morts ou ont été meurtris.

Seuls quelques villages comprendront le vrai sens de la guerre et ne céderont pas au militarisme ambiant, ils oseront même afficher leur idéal pacifiste voire leur antimilitarisme, comme la sculpture de cet élève révolté brandissant le poing et désignant les paroles "Maudite soit la Guerre" gravées sur le monument aux morts de Gentioux (Creuse). Monument réalisé à l’initiative de Jules Coutaud, maire socialiste et ancien combattant de Gentioux. Monument inauguré en 1922, par les seuls élus locaux et la population, la préfecture ayant refusé d’être représentée. Il faudra attendre l’année 1985 pour une inauguration plus officielle.

Ce monument est devenu, au fil des manifestations pacifistes et libertaires qui s’y déroulent tous les ans, un symbole du pacifisme et du rejet de la guerre et du militarisme. »

Pour rappel, voir : Le 10 novembre : Campagne « Stoppe le commerce des armes » (http://penselibre.org/spip.php?arti...).


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84