Gardanne le 10 décembre 2016 :
la face souvent ignorée de la colonisation et de la guerre de 1954-1962
Article mis en ligne le 4 décembre 2016

par K.S.
logo imprimer

Samedi 10 décembre 2016 à 15 heures :

Des « Européens » restés en Algérie indépendante aux actes de refus pendant la guerre d’Algérie, le parcours d’une historienne, Hélène Bracco

Rencontre proposée par l’association Contact
Médiathèque Nelson MANDELA, 13120 Gardanne

La rencontre abordera une approche historique de la face souvent ignorée de la colonisation et de la guerre de 1954-1962.

Hélène Bracco présentera ses ouvrages :

L’autre Face : Européens » en Algérie indépendante, réédition revue et augmentée, éditions Non lieu, Paris 2012 (1ère édition : Paris-Méditerranée, Paris 1999)

« - Pourquoi êtes-vous resté en Algérie à la proclamation de son indépendance ?

- Mais madame, réfléchissez à l’inverse, pourquoi partir ? »

L’auteur tente, après enquête, de donner des réponses.

Pour avoir dit non : actes de refus dans la guerre d’Algérie (1954-1962), éditions Paris-Méditerranée, Paris 2003

Hélène Bracco présente les actes de refus civils et militaires dans « les opérations de maintien de l’ordre » en Algérie pendant la guerre d’indépendance, entre 1954 et 1962.

Après avoir recueilli le témoignage de certains réfractaires, elle les interroge sur les origines de leur refus et sur les conséquences dans leur vie.

Soldats algériens de l’armée française en guerre d’Algérie : un appelé du contingent : Bachir Hadjadj, in La guerre en France 1954-1962, (collectif), éditions Autrement, Paris 2008.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84