Ne pas oublier Raif Badawi
Article mis en ligne le 5 juillet 2017

par K.S.
logo imprimer

Amnesty International l’a rappelé récemment : cela fait cinq années que Raif Badawi est enfermé dans les geôles d’Arabie Saoudite (voir https://penselibre.org/spip.php?art...). Raif Badawi, militant pour les droits humains et père de famille, est accusé par les autorités saoudiennes d’avoir « insulté l’islam ». Son « crime » : avoir fait usage de son droit à la liberté d’expression en créant un forum en ligne destiné au débat public sur la religion et la politique. C’est pour cette raison qu’il a été condamné à 10 ans de prison, 1000 coups de bâton, et à une amende d’un million de Riyal saoudiens. Il a reçu 50 coups de bâton sur la place publique à Jeddah au début de l’année 2012, suscitant l’indignation dans le monde. Sa condamnation à 1000 coups de bâton est suspendue. Mais, si la décision des souverains saoudiens ne change pas, il passera encore cinq années supplémentaires en prison, séparé de sa femme et de ses enfants vivant au Canada.

Il ne faut pas oublier ce militant des droits humains et suivre pour cela les campagnes d’Amnesty afin que les actions engagées soient adaptées et efficaces (https://www.amnesty.fr/personnes/ra...).


Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84