Au CIRA (Marseille) le 9 septembre : Un autre futur pour le Kurdistan ?
Article mis en ligne le 27 août 2017

par K.S.
logo imprimer

Le samedi 9 septembre 2017 à 17 heures :

Un autre futur pour le Kurdistan ? : Municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique [1]
Causerie-débat par Pierre Bance [2]

« Dans la presse, chez les militants de gauche ou les politologues, on parle beaucoup des exploits des combattants et combattantes kurdes. Pourquoi réussissent-ils, là où les autres échouent ? Parce qu’au-delà de la défense de leur identité, une idée nouvelle leur fait espérer un autre futur : le confédéralisme démocratique. Et de cela, on ne parle pas. Au début des années 2000, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) abandonne le marxisme-léninisme et son ambition de construire un État-nation kurde. Il adopte alors l’idée et la stratégie du confédéralisme démocratique pensé par son leader, Abdullah Öcalan, lui-même fortement influencé par le municipalisme libertaire du philosophe américain Murray Bookchin qui place l’écologie sociale comme moteur de la révolution. »

L’intégralité du texte de présentation est à retrouver sur http://cira.marseille.free.fr/inclu....

CIRA (Centre international de recherches sur l’anarchisme), 50 rue Consolat, 13001 Marseille, Tél 09 50 51 10 89.

Notes :

[1Pierre Bance , Un autre futur pour le Kurdistan ? : municipalisme libertaire et confédéralisme démocratique, Noir et rouge, 2017. 399 p.

[2Pierre Bance, docteur d’État en droit, a été directeur des éditions Droit et Société de 1985 à 2008. Anarchiste et syndicaliste, ses derniers travaux sont publiés sur le site Autre futur.net (http://www.autrefutur.net/).


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84