Paris, chez Quilombo, le 7 septembre : Le Totalitarisme pervers
Article mis en ligne le 27 août 2017

par K.S.
logo imprimer

Le jeudi 7 septembre 2017 à 20h00 :

Le Totalitarisme pervers

Présentation-débat en présence de l’auteur Alain Deneault [1]

« Peut-on parler de « totalitarisme » quand il s’agit de nommer le pouvoir des multinationales tel qu’il s’est construit et imposé depuis le début du xxe siècle ? Avec ce texte court, Alain Deneault démontre avec une grande finesse philosophique les processus qui permettent de l’affirmer.

Alors que la pratique politique moderne voudrait que les sujets d’une collectivité obéissent aux lois, non aux puissants, on assiste à un renversement pervers : ce sont les multinationales, aujourd’hui, qui soumettent la délibération des assemblées politiques à d’autres « lois », supérieures, qu’elles s’assurent de rendre efficaces : la « loi » du marché, la « loi » de la concurrence, la « loi » universelle de l’offre et de la demande. Tout est affaire de confusion (...). »

Intégralité du texte de présentation sur http://www.librairie-quilombo.org/l....

Librairie Quilombo, 23 rue Voltaire, 75011 Paris (M° Rue des boulets/Nation).

Notes :

[1Alain Deneault, Le Totalitarisme pervers,Ed. Rue de l’Échiquier, 2017, 96 p.


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84