Charlie et la chasse sur le site de la Convention Vie & Nature

lundi 27 novembre 2017
par  K.S.
popularité : 4%

Une fois encore, il faut saluer les propos de Gérard Charollois, dans deux "Lettres hebdomadaires" :

- "Je suis toujours CHARLIE" (26 novembre 2017) dont voici un extrait

«  Un Arabe n’est pas plus condamné à être musulman qu’un Européen n’est assigné à être chrétien.
Chrétien, musulman, israélite sont des appartenances religieuses et non ethniques.
Le raciste n’est pas celui qui dénonce un abrutissement religieux quelconque, mais celui qui enferme une personne dans une appartenance dont elle dispose du droit absolu de sortir à tout moment.
Notre laïcité reconnaît à tout individu la liberté de rechercher un réconfort, une consolation dans une croyance de son choix, mais elle interdit d’emprisonner quiconque dans une identité religieuse.
La religion et l’athéisme sont affaire de conscience et non des déterminismes ethniques.
La liberté d’opinion englobe celle d’adopter une religion, au même titre qu’une doctrine philosophique, mais la religion devient ennemie de la démocratie et des droits humains lorsqu’elle prétend soumettre tous les humains à une loi d’un dieu contraire aux droits du vivant.
La charia musulmane est ennemie de la démocratie comme le furent les crimes de l’inquisition ou les velléités législatives d’une quelconque église.
La religion doit demeurer un choix individuel et non une donnée normative pour une société riche de pluralisme.
Alors, ami CHARLIE, ne cède rien et continue ton œuvre salutaire en raillant les religions, les pouvoirs, les potentats, les trop puissants.
 »

Intégralité du texte sur http://www.ecologie-radicale.org/me...

- « Le bonheur de quelques citoyens vaut bien quelques pinsons » (26 Novembre 2017) qui clarifie nettement ce qu’est la chasse :

«  Cette phrase édifiante émane du président de la fédération nationale des chasseurs français qui revendique le droit de tuer des pinsons.
Elle mérite une analyse en ce qu’elle instruit sur la nocivité de la chasse française.
« Le bonheur » :
Ainsi, ce président des chasseurs reconnaît que tuer leur procure du bonheur.
Plus question de gestion, de régulation, de devoir quasi-civique de sacrifier son dimanche à traquer la faune ennemie.
Il s’agit de bonheur et du bonheur d’ôter la vie.
« Quelques citoyens » :
Il avoue que cette jouissance de provoquer la mort de petits oiseaux n’affecte que peu de contemporains, aveu qui nous soulage sur la santé mentale et éthique de la population.
Effectivement, les tueurs potentiels de passereaux se comptent par quelques centaines et sont circonscrits à des zones géographiques et à des milieux que nous n’avons pas besoin de qualifier, puisqu’ils le font eux-mêmes par leurs actes.
« Quelques pinsons » :
Depuis bien longtemps, les passereaux de la taille du pinson sont intégralement protégés, leur destruction constituant un délit correctionnel en vertu de la loi 76 629 du 10 juillet 1976 relative à la conservation de la nature.
Que les populations d’oiseaux s’effondrent, que quinze mille scientifiques du monde entier poussent un cri d’alarme devant la mort de la biodiversité, que tout humain digne de ce nom songe à nourrir les oiseaux en hiver et non à les massacrer n’effleurent pas le cerveau du président des chasseurs.
Oubliée la lourde, grossière, mensongère propagande sur la prolifération du sanglier que l’héroïque chasseur doit contenir pour protéger la société de la redoutable bête noire.
Ici, plus de « gestion », de préservation de la nature par les « meilleurs écologistes » munis de leurs gros fusils.
Le bonheur de ces gens-là tient à l’acte de tuer et tout le reste n’est que verbiage fumeux.
Abjecte, contraire à la plus élémentaire empathie avec l’animal, la proposition du chasseur n’aura aucun autre effet que démasquer ce qu’est la chasse à la Française.
Un arrêté autorisant à tuer des pinsons serait contraire au droit Européen et ne pourrait qu’être annulé.
Abolissons la chasse/loisir qui n’est qu’un art de tuer.
 » (texte à retrouver sur http://www.ecologie-radicale.org/.


Brèves

27 juillet 2016 - Le 27 Juillet sur Ephéméride anarchiste

Le 27 juillet 1924, à La Haye (Pays-Bas) à l’occasion du vingtième anniversaire de la création de (...)

25 février 2014 - A visiter : le site des Giménologues

Plein d’infos intéressantes et remarquablement illustrées sur :
http://www.gimenologues.org

12 juin 2013 - Contre le commerce des armes

L’Union pacifiste de France annonce le congrès annuel du Réseau européen contre le commerce des (...)

18 octobre 2011 - Femmes d’Espagne en lutte

Le site des Giménologues signale la parution, aux éditions ACL (Atelier de création libertaire) du (...)

15 mai 2011 - Éloge de la non violence, de la stratégie et de la patience.

Premiers pas...
Une internaute nous signale cette vidéo qui peut paraître un peu simpliste, (...)