Un poème de Jacques Prévert
Article mis en ligne le 2 décembre 2017

par K.S.
logo imprimer

Je ne suis pas libre penseur dit le veilleur
je suis athée
Hein quoi dit le Saint-Père
et l’autre dans le tuyau de son oreille
l’autre se met à gueuler
Allô allô Saint-Père vous m’entendez
athée
A comme absolument athée
T comme totalement athée
H comme hermétiquement athée
É accent aigu comme étonnamment athée
E comme entièrement athée
pas libre penseur
athée
il y a une nuance

• « La Crosse en l’air » (1936), dans Paroles (1949), Jacques Prévert, éd. Le Livre de poche, 1960, p. 130-131


Dans la même rubrique

0 | 5

La Visite
le 17 décembre 2017
par K.S.
La Ballade des gens qui sont nés quelque part
le 17 décembre 2017
par K.S.
Les loups noirs (poème)
le 31 juillet 2017
par K.S.
Étranges étrangers
le 1er mai 2017
par K.S.
Nous sommes comme l’eau
le 4 mars 2017
par K.S.
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84