" Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes " de Charb
Quelques extraits
Article mis en ligne le 6 janvier 2018

par K.S.
logo imprimer

Si tu penses que la critique des religions est l’expression d’un racisme,
Si tu penses qu’ « islam » est le nom d’un peuple,
Si tu penses qu’on peut rire de tout sauf de ce qui est sacré pour toi,
Si tu penses que faire condamner les blasphémateurs t’ouvrira les portes du paradis,
Si tu penses que l’humour est incompatible avec l’islam,
Si tu penses qu’un dessin est plus dangereux qu’un drone américain,
Si tu penses que les musulmans sont incapables de comprendre le second degré,
Si tu penses que les athées de gauche font le jeu des fachos et des xénophobes,
Si tu penses qu’une personne née de parents musulmans ne peut être que musulmane,
Si tu penses savoir combien il y a de musulmans en France,
Si tu penses qu’il est essentiel de classer les citoyens selon leur religion,
Si tu penses que populariser le concept d’islamophobie est le meilleur moyen de défendre l’islam,
Si tu penses que défendre l’islam est le meilleur moyen de défendre les musulmans,
Si tu penses qu’il est écrit dans le Coran qu’il est interdit de dessiner le prophète Muhammad,
Si tu penses que caricaturer un djihadiste dans une position ridicule est une insulte faite à l’islam,
Si tu penses que les fachos attaquent surtout l’islam lorsqu’ils visent un Arabe,
Si tu penses que chaque communauté devrait avoir une association antiraciste dédiée,
Si tu penses que l’islamophobie est le pendant de l’antisémitisme,
Si tu penses que les sionistes qui dirigent le monde ont payé un nègre pour écrire ce livre,
Alors, bonne lecture, parce que cette lettre a été écrite pour toi.

* * * * * * *

Bref, le problème, ce n’est ni le Coran ni la Bible, romans soporifiques, incohérents et mal écrits, mais le fidèle qui lit le Coran ou la Bible comme on lit la notice de montage d’une étagère Ikea.

* * * * * * * *

Rappelons en outre qu’une religion n’existe pas sans croyants. Un texte ne devient sacré et éventuellement dangereux que parce qu’un lecteur fanatique décide d’appliquer au premier degré ce qui est écrit dans son livre de chevet. Il faut être vraiment naïf pour prendre au pied de la lettre ce que disent les textes fondateurs de toutes les grandes religions, et il faut être particulièrement psychopathe pour vouloir reproduire chez soi ce qu’ils prônent.

* * * * * * * * * *

On nous demande de respecter l’islam, mais ce n’est pas respecter l’islam que d’en avoir peur (même si ce n’est pas un crime que d’en avoir peur). Ce n’est pas respecter l’islam que de confondre l’islam et le terrorisme islamique.

* * * * * * * * * * * * * *

En cédant à une extrême minorité qui ne représente qu’elle-même, on reconnaît son autorité. Ces radicaux confisquent la parole de l’islam, et tout le monde laisse entendre qu’ils ont raison. L’islam en France, ce ne sont donc plus des millions de croyants qui ne font chier personne en pratiquant ou non leur culte, c’est officiellement une poignée d’aboyeurs. Et la faute n’en revient pas aux musulmans, mais aux abrutis de bourgeois planqués, terrifiés par l’idée qu’ils se font des musulmans. Ils seraient très intolérants et très sensibles à toute parole, tout acte qui pourrait être interprété comme islamophobe.


Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84