Sciences critiques
Article mis en ligne le 6 mars 2018

par K.S.
logo imprimer

L’association Sciences Critiques annonce deux nouvelles publications sur son site (https://sciences-critiques.fr/) :

- La technologisation de la vie : du mythe à la réalité (https://sciences-critiques.fr/la-te...), un article d’Anthony Laurent, journaliste.

Le déferlement technologique bouleverse notre vie quotidienne. Le travail, les relations familiales et amicales, les loisirs, etc. Quasiment plus aucun pan de l’existence humaine, individuelle comme collective, n’échappe désormais à l’emprise numérique. Or, cette « technologisation » de la vie et de la société − largement impensée − a des effets déterminants, voire des impacts préoccupants, et pour la plupart irréversibles, sur la nature, la santé, la politique et in fine sur le devenir de notre « communauté de vie et de destin ». Dans le cadre d’une séance publique, tenue en janvier dernier à l’Université du Bien Commun à Paris, Sciences Critiques était invité à dresser un constat critique de cet état de fait. Première partie.

- Je ne doute pas, donc je ne pense pas (https://sciences-critiques.fr/je-ne...), une tribune libre d’André Bellon.

La science ne peut retrouver son sens profond que dans la régénération du doute. Le moment du scepticisme revient en même temps que celui du pluralisme scientifique. L’ère des experts triomphants, fossoyeurs de la pensée, doit céder la place au retour d’un véritable Humanisme. L’interrogation principale posée aujourd’hui à l’Humanité est de savoir si l’Homme veut encore maîtriser son propre destin.

Elle propose également de lire ou relire divers articles en lien avec l’actualité (Voir : https://mailchi.mp/036d3c97ee7e/la-...).


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84