Iran : détention pour des militants des droits humains
Article mis en ligne le 17 mars 2018

par K.S.
logo imprimer

Amnesty signale la détention de la jeune défenseure des droits humains Shima Babaee, qui se bat contre le port obligatoire du voile, et son mari Dariush Zand.
Shima Babaee soutient publiquement la campagne des Mercredis blancs, qui convie les femmes à partager des images et des vidéos d’elles portant un foulard ou des vêtements blancs en signe de protestation contre le port obligatoire du voile.
Dariush Zand a participé à des manifestations pacifiques contre la pauvreté et la répression politique.

Ils sont tous les deux détenus à la prison d’Evin, à Téhéran, privés du contact avec leur famille et leurs avocats, depuis leur arrestation, le 1er février. C’est la deuxième fois en l’espace de deux mois que Dariush Zand est arrêté.

Amnesty les a adoptés comme prisonniers d’opinion, et signale qu’ils risquent lors de leur détention des mauvais traitements et des tortures, dont a déjà du reste été victime Dariush.

Plus de détails sur :
http://info.amnesty.be/incarceres-p....


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84