Ferdinand Domela Nieuwenhuis

par K.S.

Cette notice biographique de Ferdinand Domela Nieuwenhuis est issue principalement du site Éphéméride anarchiste.

Ferdinand Domela NIEUWENHUIS est une figure importante de l’anarchisme et de l’antimilitarisme néerlandais.

Il naît le 31 décembre 1846, à Amsterdam, dans une famille bourgeoise aisée. Pasteur protestant comme son père, il rompt pourtant avec l’église vers 1870, et crée en 1878 le journal socialiste " Recht voor Allen " (Justice pour tous) qui deviendra l’organe de la " Sociaal Democratische Bond " (S.D.B) première organisation socialiste dont il est un des fondateurs. Arrêté pour "trahison" (en fait, un simple "délit de presse"), il est libéré le 31 août 1887 grâce à la pression de l’opinion publique, mais échappe de très peu à un attentat à Rotterdam. L’année suivante il est élu député et exerce son mandat jusqu’en 1891.Cette expérience lui fait découvrir le rôle néfaste du parlementarisme. Dès lors il abandonne les politiciens et le pouvoir pour se rallier à l’anarchisme de Bakounine et à la libre pensée. En 1894, il publie à Bruxelles une première brochure " Le Socialisme en danger " (préfacée par Elisée Reclus), qui deviendra en 1897 un livre de référence.

En 1896, il quitte avec fracas le Congrès socialiste de Londres (où vient d’être voté l’exclusion définitive des anarchistes), puis édite en 1898 le journal anarchiste " De Vrije socialist " (" Le Libre socialiste ", qui prendra ensuite le titre " De Vrije Anarchistisch Tijdschrift ") autour duquel graviteront de nombreux groupes anarchistes. En 1900, il publie le livre " La Débâcle du marxisme ". Organisateur du congrès antimilitariste d’Amsterdam en juin 1904, ainsi qu’en août 1907, il est un ardent propagandiste de la grève générale en cas de conflit. Opposé cependant à une organisation anarchiste structurée, et critique par rapport au syndicalisme, il ne participe pas au "Congrès International Anarchiste d’Amsterdam" en 1907.

En 1914, fidèle à l’idéal libertaire, il s’oppose au manifeste des 16 (favorable à l’interventionnisme dans la guerre) et signe avec Emma Goldman, Malatesta, etc., le manifeste " L’Internationale et la guerre ". En 1918, il apporte son aide à Rudolf Rocker (expulsé d’Angleterre), mais meurt l’année suivante le 18 novembre 1919. Ses funérailles donneront lieu à une impressionnante manifestation de ferveur de la classe ouvrière.

" Il n’y a pas de distinction possible entre les guerres offensives et les guerres défensives" Constatant qu’il serait "naïf et puéril (...) de chercher à établir les responsabilités de tel ou tel gouvernement ". " Nous devons profiter de tous les mouvements de révolte, de tous les mécontentements, pour fomenter l’insurrection, pour organiser la révolution, de laquelle nous attendons la fin de toutes les iniquités sociales "(in " L’Internationale et la guerre ".

Bibliographie : pas moins de cent soixante-deux livres et brochures ainsi que soixante-sept traductions. Notamment :

- Le Socialisme en danger, préf. Élisée Reclus, Bruxelles, 1894 ; Payot, 1975, à lire en ligne https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b....

- L’éducation libertaire, conférence, Paris, Les Temps nouveaux, 1900. Réédition précédée du texte de la conférence de Henri Roorda : L’école ou l’apprentissage de la docilité dans Études Jean-Jacques Rousseau, n° 9, 1997, p. 247-260 à lire en ligne https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b....

- Le militarisme et l’attitude des anarchistes et socialistes révolutionnaires devant la guerre, Paris, Les Temps nouveaux, 1901. En ligne sur https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/b....

Sur Ferdinand Domela Nieuwenhuis :

- Thom Holterman, L’anarchisme au pays des provos, Atelier de création libertaire, 2015, 136 p.
- Christiaan Cornelissen, Ferdinand Domela Nieuwenhuis (31 décembre 1846 - 18 novembre 1919), Les Temps Nouveaux, n°6, 15 décembre 1919, lire en ligne http://www.la-presse-anarchiste.net....

- Anton Constandse, L’anarchisme aux Pays-Bas et en Flandre, Septentrion, 1980, lire en ligne https://www.dbnl.org/tekst/_sep0011....

- Hugues Lenoir, « L’anarchisme au pays des provos », Le Monde libertaire, no 1769,‎ 12 au 18 mars 2015 accessible en ligne http://www.atelierdecreationliberta....


Dans la même rubrique

0 | 5

E.Armand sur Éphéméride anarchiste
le 24 mars 2019
par K.S.
Albert Camus
le 8 novembre 2018
par K.S.
Stig Dagerman (1923 - 1954)
le 4 novembre 2017
par K.S.
Marcel Voisin (1892-1981)
le 6 février 2017
par K.S.
Clara Wichmann
le 1er juillet 2016
par K.S.