Le 12 janvier au CIRA : Des laboratoires du nucléaire à la guerre généralisée au vivant : le monde comme projet Manhattan

par K.S.

Samedi 12 janvier 2019 à 17 h :

Des laboratoires du nucléaire à la guerre généralisée au vivant : le monde comme projet Manhattan

Causerie du Centre International de Recherches sur l’Anarchisme avec Jean-Marc Royer

Début août 1945, le monde, fasciné, découvre la puissance du feu nucléaire. Les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, deux villes choisies dans le but « de causer le maximum de dégâts et de pertes en vies humaines », est l’aboutissement inévitable du projet Manhattan. Initié et mené dans le plus grand secret, ce dernier a réuni quatre années durant la fine fleur de la science internationale, les industries de pointe étatsuniennes (de Monsanto à Westinghouse) et la puissance de l’État adossé à son armée. Retraçant en un récit haletant et solidement documenté l’histoire secrète de ce projet, Jean-Marc Royer montre comment la recherche d’une « solution finale » y prit vite le pas dans les esprits sur toute considération humaine.

Suite du texte de présentation en document joint ci-dessus.

CIRA, 50 rue Consolat, 13001 - Entrée libre -