Crise sanitaire et autres ...

par K.S.

Crise sanitaire, crise agro-alimentaire, crise climatique, crise écologique, tout en un au bout du compte…

A lire et soutenir (si on le veut) une Lettre ouverte, des pétitions, et un article paru sur le site de la Convention Vie & Nature :

* « Tandis que le monde entier affronte la pandémie virale et la menace climatique, la France fabrique des armes, les vend à des pays en guerre, et consacre des milliards à développer son arsenal atomique. » A l’initiative de l’ACDN (Action des Citoyens pour le Désarmement Nucléaire) : Pétition au Président de la République et au Parlement français
https://apocalypsenobetterworldyes....

* « La crise sanitaire actuelle nous le montre : la vigilance pour la sauvegarde des libertés fondamentales est un combat à reprendre sans trêve. Pour certains, cet attachement semble un luxe dont on pourrait se passer quand la situation est dictée par l’urgence. Cette idée reçue constitue une erreur dangereuse. C’est pourquoi, même si tout semble nous inviter à regarder ailleurs et à s’accommoder de régressions démocratiques prétendument inévitables, il nous importe de porter à la connaissance publique une affaire qui attire notre plus grande attention. »
Il s’agit de soutenir la journaliste Inès Léraud, connue pour avoir beaucoup enquêté sur l’industrie agroalimentaire en Bretagne, alors que des intimidations et procès visent à faire taire son activité. « Plus généralement, nous entendons défendre la liberté d’informer face aux intérêts privés qui aimeraient la restreindre. »
- Pétition mise en ligne le 30 avril 2020
https://www.cyberacteurs.org/cybera...
- Plus d’infos :
https://www.cyberacteurs.org/cybera...

* Lettre ouverte datée du 23 avril et adressée au Président de la République

Objet : Alerte sur les destructions de la faune en période de confinement

« Au moment où le confinement est légitimement imposé aux Français, de nombreuses préfectures dérogent à ces mesures de salubrité publique pour faire abattre des animaux sauvages. Cette grande hétérogénéité des règles, à la carte, ne peut que créer la confusion et même l’indignation. La plupart des arrêtés préfectoraux prévoient la possibilité d’autoriser des abattages d’animaux sauvages en cas de dégâts aux cultures et pour motif sanitaire. Or nous savons aujourd’hui que le motif sanitaire est utilisé à tort par les préfets eux-mêmes, preuve en est les nombreux arrêtés autorisant encore récemment les tirs de renards en vue de lutter contre l’échinococcose alvéolaire, en contradiction avec les publications scientifiques et les recommandations ministérielles. Un motif potentiellement fallacieux est ainsi invoqué pour justifier des sorties supplémentaires en période de confinement drastique. » Texte intégral sur
https://www.ecologie-radicale.org/i...

* Article de David Joly, Vice-président de la Convention Vie et Nature « Leur monde d’après est exactement celui d’avant »

« C’est l’aspiration du moment. Que cette nouvelle ère post-confinement soit le début d’un nouveau mode de vie pour tous, basé sur des valeurs qui font sens, où les individus peuplant cette pauvre Terre prennent enfin conscience des vraies richesses qu’elle tente encore de nous offrir malgré les agressions dont elle fait quotidiennement l’objet. Que soit pris enfin le temps de vivre et de s’émerveiller devant toutes ces choses qui nous entourent et que nous ne voyions plus, prisonniers de la spirale infernale du productivisme et du néo-libéralisme, seuls garants de distributions de juteux dividendes pour une caste qui a fait en sorte de porter au pouvoir un valet issu de ses rangs et lui ayant fait allégeance. » Texte intégral sur

https://www.ecologie-radicale.org/m...