Amnesty France : Témoignages de manifestants pacifiques

par K.S.

Dans sa lettre d’actualité du vendredi, Amnesty publie le 09.02.2021 un article intitulé :
" France : stress, angoisse, humiliation… des manifestants pacifiques placés en garde à vue témoignent".

Mélanie, 40 ans, Adrien, 24 ans, Stéphane, 40 ans, Julien, 16 ans (les prénoms ont été changés), ont été victimes de l’arbitraire pour le seul fait de manifestation pacifique. L’ensemble de leurs témoignages est éclairant sur les méthodes d’intimidation et de répression employées par la police.

A lire sur :

https://www.amnesty.fr/liberte-d-ex...

Dans le même esprit, et également important :

Pourquoi la proposition de loi «  sécurité globale  » est dangereuse pour nos libertés
(publié le 24.11.2020)

« Le 24 novembre, l’Assemblée nationale a voté la proposition de loi dite de «  sécurité globale  », soutenue par les députés de la majorité. Prochaine étape, le Sénat dans les prochaines semaines. Si une telle loi entrait en vigueur en l’état, elle constituerait une grave atteinte au droit à l’information, au respect de la vie privée et à la liberté de réunion pacifique, trois conditions pourtant essentielles au droit à la liberté d’expression.

Nous déplorons que cette proposition de loi soit examinée en procédure accélérée, alors qu’aucune urgence ne justifie ce choix. Cela a déjà été le cas au cours de ces dernières années pour plusieurs lois ayant un fort impact sur les droits humains (loi renseignement, loi SILT, loi dite «  anticasseurs  »). Cette procédure restreint de facto leur examen approfondi et l’information éclairée de la société. Nous regrettons que ce texte ne fasse pas exception à la règle. »
Quatre paragraphes analysent les risques pour la liberté de manifester, la liberté d’expression et le respect du la vie privée :
Empêcher la diffusion des vidéos de la police
Un risque majeur pour la liberté d’informer
Un danger pour le droit à la vie privée et le droit de manifester
La surveillance de masse en marche

A lire sur :

https://www.amnesty.fr/liberte-d-ex....