Union européenne et laïcité

samedi 20 décembre 2008
par  K.S.
popularité : 4%

Avant de quitter la présidence de l’Union européenne, Nicolas Sarkozy a tenu à organiser un colloque intitulé « Religions et puissance publique dans l’Union européenne » pour le 17 décembre 2008. Les 27 pays constituant l’Union Européenne étaient invités à participer, en envoyant une délégation comprenant un « responsable chargé au sein de l’Etat des questions religieuses ou des cultes », ainsi qu’un « prêtre ou un pasteur, un rabbin, un imam ».

Comme le soulignent dans leurs protestations de nombreuses associations et divers sites [1] il s’agit manifestement d’une violation de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État, et une remise en cause effective de la Constitution française qui mentionne expressément la laïcité de la République.

Citons ici le Communiqué du Grand Orient de France :

« La Loi de séparation des Eglises et de l’Etat ne saurait supporter une telle violation prétextant l’organisation d’un tel colloque dans le cadre de l’Union Européenne.

La rédaction du projet de Traité établissant une Constitution pour l’Europe, montre aujourd’hui, combien les difficultés rencontrées à l’époque et concernant les racines chrétiennes étaient fondées. La tentation de réintroduire le religieux dans la conduite des affaires de l’Etat apparaît aujourd’hui au grand jour. »

Et la FNLP : « Il est évident que l’objectif est de conférer aux trois religions précitées un statut particulier ce qui revient à établir une discrimination entre les citoyens. »

Bien évidemment, la Libre Pensée autonome s’associe aux protestations de l’ensemble des mouvements laïques.

On ne sera pas surpris de voir Ahmed Jaballah, [2] se réjouir des termes de ce colloque le 20 décembre 2008 sur le site « Religions pour la paix » http://www.religionspourlapaix.org/... :

« Les religions ont certainement un rôle à jouer dans cette belle aventure de la construction d’une identité européenne, au moins pour deux raisons essentielles :
- Toutes les valeurs qui peuvent être à la base de l’identité de l’Europe sont des valeurs prônées dans leur ensemble par les religions ; certes exprimées selon des approches différentes, mais qui peuvent être enrichissantes et complémentaires.
- La capacité spirituelle des religions représente un facteur important qui peut donner un élan positif à ces valeurs fondatrices de l’identité
. »

On pourra utilement relier le thème de ce colloque avec les propos de Michel Barnier, recueillis en 2005 par Jean-Luc Mouton, pour Réforme n°3119
du 2005-03-17 http://www.reforme.net/archive2/art...
sous le titre : « La laïcité n’est pas un principe fermé » - Selon le ministre des Affaires étrangères, la Constitution européenne, loin de menacer le pacte laïque français, lui confère un nouveau champ d’application. Et une ouverture supplémentaire."

Question : Les religions pourraient-elles intervenir plus efficacement dans le débat public ? Dans quels domaines ?

"Comme je vous l’ai dit, le modèle français est assez limitatif. Je remarque pour autant que le rôle tenu par les religions dans la cité tend à être de mieux en mieux accepté. L’année dernière, en deuxième lecture de la loi sur les signes religieux à l’école, les instances de représentation des religions ont été sollicitées à l’Assemblée nationale pour donner leur avis. Ce rôle consultatif pourrait être élargi à d’autres domaines, je pense à l’éthique, au droit de la famille, à la fin de vie notamment. La laïcité n’est pas un principe fermé, mais plutôt le postulat d’un dialogue serein et constructif entre les religions et les pouvoirs publics."

Tandis que sur le site Esprit & Vie n° 181 – (Novembre 2007 - 1re quinzaine)
http://www.esprit-et-vie.com/articl... Gerlando Lentini dit à propos du livre de Gérard Cholvy « Aux racines chrétiennes de l’Union européenne. Robert Schuman, Konrad Adenauer, Alcide de Gasperi » [3] :

« Si la rédaction de la Constitution européenne a divisé à propos de la contribution du christianisme, par contre le rôle de trois grandes personnalités catholiques comme figures fondatrices est largement reconnu. Ce petit livre, destiné à la jeunesse engagée dans l’action politique et sociale, permet de mieux connaître trois des « pères de l’Europe », ou les « trois pères précurseurs ». […]trois portraits retraçant ce que furent les combats essentiels de ces trois vies de chrétiens engagés, non sans périls personnels et critiques, et qui font mentir ce que Mounier dénonçait, à savoir ces chrétiens qui, pour rester purs, se retirent de l’arène.  »

Et plus récemment « Le dialogue interreligieux est "une priorité" pour l’Union européenne », a rappelé ce mardi Benoît XVI. Le Pape qui s’est exprimé dans un message adressé au président du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux, le cardinal Jean-Louis Tauran et à son homologue pour la Culture, Mgr Gianfranco Ravasi, un message à l’occasion de la journée d’étude sur le thème " Cultures et religions dans le dialogue", organisée le 4 décembre dernier à Rome par les deux dicastères.

[*Les attaques contre la laïcité, garante de la liberté de penser, se multiplient. Non seulement, il faut protester, mais il faudrait aussi convaincre les tenants des religions et des communautarismes que personne n’a à gagner à un retour des guerres de religion, sauf les marchands d’armes...*]

Rappelons qu’ARTE a consacré une soirée thématique à la question de la laïcité avec un très intéressant film documentaire « L’Europe est-elle chrétienne ? » (voir le compte rendu sur notre site.

S.K.S.


[1Fédération nationale des libres penseurs de France, Riposte laïque, Grand Orient, le Centre d’Action laïque de Belgique, ProChoix, Union des athées, l’Association des libres penseurs de France, etc…)

[2directeur de l’Institut européen des sciences humaines de Paris, vice-président de la Fédération des organisations islamiques d’Europe (F.O.I.E), membre du conseil d’administration de la CMRP France

[3Nouan-le-Fuzelier, Éd. des Béatitudes, 2006.


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)