L’avant-projet est voté

mais...
mercredi 24 décembre 2008
par  K.S.
popularité : 3%

vers la Gardiole

Selon l’ AFP (15/12/08) : Marseille adopte avec réserves l’avant-projet du Parc national des Calanques.

« Le conseil municipal de Marseille a avalisé lundi avec des réserves l’avant-projet de création du Parc national des Calanques afin de présenter à l’Etat ce projet discuté depuis plus de douze ans et attendu pour fin 2010.

La majorité du sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin a approuvé avec des réserves sur l’avant-projet adopté le 10 octobre par le Groupement d’intérêt public des Calanques de Marseille à Cassis (GIP), portant notamment sur le classement en zone "coeur de parc" de certains espaces déjà urbanisés.
L’opposition, notamment les socialistes qui ont finalement approuvé la résolution présentée par le maire, a proposé en vain un amendement pour supprimer cette réserve estimant qu’elle faisait peser des risques sur le Parc.

sentier des douaniers calanque de la Mounine

L’UMP Guy Teissier, créateur du GIP fin 1999, a estimé qu’il s’agissait seulement d’une "précaution supplémentaire peut-être voulue par le maire", soulignant que d’ores et déjà le classement du site obligeait à obtenir l’autorisation de la commission des sites pour tout projet immobilier.
"Nous aurons deux années pour consulter 213 associations, personnes physiques ou morales et nous allons déterminer ensemble au centimètre près le perimètre du Parc", a-t-il ajouté.

Pour sa part, M. Gaudin, élu d’un des quartiers marseillais concernés et qui a évoqué le cabanon de son enfance à Sormiou, a formellement rejeté les accusations de l’opposition l’accusant d’être hostile au Parc. Il a expliqué vouloir "faire remonter les craintes" des habitants des Goudes ou de Callelongue.

Callolongue

Le massif des Calanques aux portes de Marseille constitue un ensemble de 5.000 hectares classés, depuis 1975 pour la partie terrestre appartenant à la commune de Marseille et aux îles de l’archipel de Riou, et depuis 1976 pour la bande maritime adjacente (500 mètres au droit des côtes).

Le dossier de l’avant-projet sera transmis début 2009 au ministre de l’Ecologie qui le soumettra au Premier ministre afin de décider la "prise en considération" par l’Etat. Après deux ans de concertation, le projet finalisé, sur lequel les communes concernées devront se prononcer définitivement, devrait voir le jour fin 2010. »

L’agglomération de communes du pays d’Aubagne a quant à elle refusé l’adhésion au Parc National, faute semble-t-il d’une véritable concertation, et aussi – le maire de Marseille n’est donc pas le seul dans ce cas – pour conserver des prérogatives touchant au droit de chasse, permis de construire, etc…

De nombreuses questions restent en suspens : Quel sera le périmètre du cœur de Parc, le site naturel classé en fera-t-il partie dans sa totalité ? Rappelons que le placement en cœur de Parc entraîne une protection maximale, ce qui n’est pas le cas des zones d’adhésion. Dans ces dernières, la protection sera moindre, et leur statut peut changer : les municipalités passant un accord d’adhésion pour quelques années, alors que le cœur de Parc ressort d’une décision définitive – du moins en principe, car dès que se profile à l’horizon une possible profit, tout peut changer…

Même pour le cœur de Parc, des « aménagements » sont prévus, sans doute pour conserver privilèges et dérogations, officielles et officieuses.
A l’évidence, il y a là un défi : préserver pour les générations futures le patrimoine naturel unique des calanques aux portes mêmes d’une métropole telle que Marseille, environnée de communes qui s’étendent (notamment Aix, Aubagne, Marignane) avec une pression immobilière intense.
Qui dit urbanisation (immeubles, mais aussi centre commerciaux, entreprises, etc.) dit impôts locaux, taxes professionnelles, de quoi développer à la fois la ville et l’ego de ses édiles, dont le principal souci est de se faire réélire, et qui raisonnent donc à court terme – 5 ans.

S.K.S.


Brèves

31 mai 2008 - Marche pour les calanques

TOUS LES AMIS DES CALANQUES sont invités à manifester ensemble
Pour un vrai Parc des Calanques (...)

28 avril 2008 - Protection des calanques

Le Mardi 6 mai à 18h30, au Laboratoire de Physique – Amphithéâtre « Charve » à l’Université de (...)

9 mars 2008 -  Amoureux des Calanques

Les amoureux des Calanques sont invités à participer à une réunion d’information publique organisée (...)