Un peu d’optimisme….
Article mis en ligne le 3 mars 2009

par Léonore
logo imprimer

Quelle chance pour les habitants de Strasbourg d’accueillir le sommet de l’OTAN !

Les enfants auront des vacances supplémentaires : le lycée Kléber et plus d’une centaine d’établissements scolaires seront fermés.

Les portes de la cathédrale seront closes (on ne dit rien de la célèbre horloge) : qui va se plaindre de cette mise sous contrôle des cléricaux ?

Le théâtre national également : tant mieux, penser fatigue.

La circulation automobile sera interrompue, ainsi que les transports urbains : la marche est excellente pour la santé.

Des autoroutes seront fermées, la circulation fluviale stoppée : donc moins de pollution.

Les habitants devront porter un badge après s’être inscrits en Préfecture : toute comparaison avec le bracelet électronique imposé aux détenus en échange d’une liberté conditionnelle serait mal venue ; cette mesure s’apparente davantage à la protection des nouveaux-nés en maternité.

Les personnes sans abri et autres miséreux seront évacués de la ville : ils goûteront eux aussi aux joies de la campagne.

On prévoit des « checkpoint » et 50 000 barrières pour bloquer les rues ? Normal, tout citoyen peut se révéler potentiellement dangereux, en effet :
«  Nous vivons dans un monde ou l’ennemi peut vivre à côté de nous. La menace permanente de terrorisme et du crime organisé exige des restrictions des libertés individuelles mais cela ne doit pas diminuer la résolution des citoyens de défendre leur pays à quelque prix que ce soit. » [1]

On vous le dit, braves gens, c’est pour votre bien !

Léonore

Notes :

[1in Conclusion du manifeste « Vers une grande stratégie pour un monde insécure » proposé par des chefs d’État-major lors du dernier sommet de l’Otan.


Mots-clés associés

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84