NO TO NATO

Quelques nouvelles...
mercredi 25 mars 2009
par  K.S.
popularité : 2%

"A-t-on déjà vu Otan de perturbations ?" titrait le jeudi 5 février 2009 le journal Les Dernières Nouvelles d’Alsace.

Des nouvelles : voici quelques extraits de la Revue de presse, avec mise à jour permanente à lire sur http://otan.divergences.be

« A quelques jours du sommet de l’Otan des 3 et 4 avril, la police a obligé plusieurs Strasbourgeois à retirer de leurs fenêtres ou balcons le drapeau de la paix aux couleurs arc-en-ciel avec la mention « No to Nato » (Non à l’Otan).

Alors que des policiers demandent aux Strasbourgeois d’enlever de leurs fenêtres des drapeaux pacifistes, la préfecture assure qu’elle n’a donné aucun ordre en ce sens. Selon un professeur de droit, ces retraits sont illégaux. »

[…]

« La France a décidé de réactiver le contrôle à ses frontières terrestres et aériennes du 20 mars au 5 avril, à l’occasion du sommet de l’OTAN qui se tiendra les 3 et 4 avril à Strasbourg et dans les villes allemandes de Kehl et de Baden-Baden, a annoncé mercredi le ministère de l’Immigration.
Cette mesure, qui fait exception au principe de libre circulation des personnes dans l’espace Schengen, vise à "garantir la sécurité" du sommet auquel participeront 28 chefs d’Etat et de gouvernement, dont le nouveau président américain Barack Obama. »

[…]

« À deux semaines du sommet de l’OTAN, la préfecture revient sur ses engagements concernant l’établissement du village alternatif à la Ganzau. Elle impose un protocole d’accord sur l’utilisation du terrain en lieu et place d’une simple charte de bonne utilisation initialement discutée. Les conditions de ce protocole sont inacceptables par rapport à ce qui a été négocié depuis trois mois : la quantité de matériaux (paille et planches) prévue pour la viabilisation largement revue à la baisse ; les installations électriques (promises mardi 10 Mars et discutées avec EDS) réduites aux abords du terrain, etc.
Alors que nos propositions écologiques et peu onéreuses – comparativement aux millions d’euros dépensés pour accueillir quelques heures une trentaine de chefs d’état – sont remises en question, l’accueil des milliers d’habitants et habitantes du village est largement compromis. Les autorités préfectorales s’entêtent à nier la démarche politique du village alternatif en cantonnant cette manifestation dans un protocole destiné aux grands événements sportifs et culturels. »

[…]

« La police a arrêté administrativement samedi 442 manifestants qui ont tenté de s’introduire depuis la matinée sur le site de l’OTAN, situé à la limite des communes d’Evere, Bruxelles (Haren) et Zaventem, dans le cadre d’une action de désobéissance civile non violente.
Cette opération, baptisée "Nato Game Over", était organisée par le Forum d’Action pour la Paix, dont fait partie l’association Bomspotting, à l’occasion des 60 ans de l’OTAN qui seront célébrés les 3 et 4 avril à Strasbourg (France) et Kehl (Allemagne). Selon la police, une seule personne a réussi à franchir une première clôture protégeant le site. Elle a été interpellée par la police avant qu’elle n’escalade la seconde grille. Un autre manifestant, qui tentait de franchir une clôture, s’est blessé à la main. Toutes les personnes interpellées ont été conduites dans les cellules du bâtiment "Portalis", situé à proximité du Palais de Justice de Bruxelles. Aucun des manifestants n’a opposé de résistance lors des arrestations. Les premiers ont été libérés samedi en début de soirée. Un périmètre de sécurité virtuel avait été mis en place à l’initiative des bourgmestres des trois communes concernées par la manifestation, permettant aux policiers d’y interpeller toute personne munie d’objets visant à faciliter l’escalade de grilles. Les manifestants réclamaient essentiellement le désengagement des troupes de l’OTAN en Afghanistan et en Irak et le retrait immédiat des armes nucléaires de la Belgique. »


Brèves

20 juin - 20 juin : Journée mondiale des réfugiés.

Plus de 5000 personnes sont encore mortes noyées en 2016 en Méditerranée. La France, terre (...)

8 mai - Au mois de mai

En mai 1931, sortie à Paris du premier numéro du mensuel "La Grande Réforme" sous-titré : Organe (...)

1er décembre 2016 - 1er décembre : Journée pour les Prisonniers pour la Paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres (...)

6 août 2016 - Le 6 et le 9 août 1945

Ne pas oublier : Le 6 août 1945, à Hiroshima (Japon), le feu nucléaire de la première bombe A, (...)

14 juillet 2016 - Bêtise et méchanceté humaine :

Corrida, jusqu’au bout de l’absurde et de la haine du vivant : La mère du taureau Lorenzo qui à (...)