Contre le "délit de solidarité"

samedi 11 avril 2009
par  Francis K.
popularité : 5%

Dans plusieurs villes étaient organisés le 8 avril dernier des manifestations ou des rassemblements contre le "délit de solidarité" selon lequel tout "citoyen" apportant une aide quelconque à un étranger en situation irrégulière peut être poursuivi et condamné. Un décret aux relents nauséabonds qui rappelle aux plus anciens ainsi qu’à ceux qui n’ignorent pas l’histoire, de pénibles souvenirs.

Un correspondant nous écrit à ce sujet :

Mercredi 8 avril 2009, le rassemblement marseillais devant le Palais de Justice contre le « délit de solidarité » a eu lieu à 13 heures. Selon La Marseillaise cinq cents personnes étaient présentes.(voir photo).

Lors du 19/20, aux actualités régionales, j’ai été fort surpris de voir une information sur cette manifestation, montrant seulement une dizaine de personnes autour de deux tables.

Faut-il, encore une fois, dire que cette information est mensongère.

Deux questions se posent. La prise de vue a eu lieu avant 13 heures par manque de conscience professionnelle ? Ou bien des ordres ont-ils été donnés afin de montrer un rassemblement peu important ?

Dans les deux cas, il y a désinformation et manipulation bien regrettables.

Francis

Ci après, d’autres clichés transmis par une autre correspondante.



Brèves

1er décembre 2016 - 1er décembre : Journée pour les Prisonniers pour la Paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres (...)

6 août 2016 - Le 6 et le 9 août 1945

Ne pas oublier : Le 6 août 1945, à Hiroshima (Japon), le feu nucléaire de la première bombe A, (...)

14 juillet 2016 - Bêtise et méchanceté humaine :

Corrida, jusqu’au bout de l’absurde et de la haine du vivant : La mère du taureau Lorenzo qui à (...)

2 juillet 2016 - Les vidéos du colloque ’Animal politique’

Le 2 juin 2016 à l’Assemblée Nationale, le Colloque ’Animal politique’ a été organisé par 27 (...)

14 juin 2016 - Appel d’Amnesty

Jeux olympiques, coupe du monde et violences policières – voir : http://info.amnesty.be/adserver2/co..