Une nouvelle atteinte à la laïcité
Article mis en ligne le 29 avril 2009

par K.S.
logo imprimer

Info lue dans le” Canard enchaîné” de cette semaine :

”[...] Un décret du président de la République, paru le 19 avril au ”Journal officiel”, abolit de facto une vieille loi de 1880 qui enlevait aux établissements catholiques le droit de distribuer des diplômes universitaires reconnus par l’Etat. Le décret légalise les termes d’un accord, signé le 18 décembre dernier, entre le Saint-Siège et le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner portant sur la reconnaissance mutuelle des diplômes. [...]

L’accord s’applique aussi bien sur le territoire du Vatican qu’en France aux ”universités catholiques, facultés ecclésiastiques et établissements supérieurs dûment habilités par le Saint-Siège”. En clair, les facs cathos, qui enseignent aussi bien la théologie que la médecine, les lettres, le droit ou l’économie, pourront, elles aussi, délivrer des doctorats, des masters ou des licences.

Devant les protestations des présidents d’université, Kouchner et sa collègue des universités, Valérie Pécresse, avaient enclenché, en janvier dernier, une timide marche arrière. Dans un communiqué, les ministres avaient déclaré que le décret ne concernerait que les ”disciplines canoniques”. Mais le Vatican ne l’entend pas de cette oreille : comme le souligne ”La Croix” (21/04), la nonciature apostolique rappelle que l’accord s’applique également aux matières profanes. De toute façon, l’Eglise est sûre de rafler la mise : l’accord signé par Kouchner a confié à la seule Congrégation pour l’éducation catholique le soin de rédiger la liste des ”institutions et des diplômes” concernés.

A ce train-là, Sarko va finir par être béatifié.”


Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84