15 mai : journée internationale de l’objection de conscience

Appel pour les objecteurs coréens
lundi 11 mai 2009
par  K.S.
popularité : 2%

Corée du Sud : cette année, c’est le pays sur lequel se focalisent les actions pour la Journée internationale du 15 mai.

Au moins quatre cent cinquante réfractaires sont en prison pour objection de conscience. La plupart purgent une condamnation de dix-huit mois de prison.

La Solidarité coréenne pour l’objection et l’IRG organisent un entraînement à la non-violence et une action internationale de soutien à l’objection à Séoul le 15 mai.

L’Internationale des Résistants à la Guerre ( http://www.wri-irg.org/ ) met en lumière la situation sud-coréenne pour la Journée du 15 mai 2009. Actuellement, ce sont près de 450 objecteurs qui subissent des peines de prison de dix-huit mois.

Des objecteurs de conscience du monde entier se retrouveront à Séoul en mai, pour montrer leur soutien aux objecteurs de conscience de Corée du Sud.

Chacun peut se montrer solidaire, en écrivant au président sud-coréen [1] pour réclamer le droit à l’objection de conscience.

[| L’Union pacifiste de France appelle à un

Rassemblement

VENDREDI 15 MAI à 17 heures

devant l’ambassade de Corée du Sud, 125, rue de Grenelle, Paris 7e

(M° Latour-Maubourg).|]

Voir ci-dessous le document pdf "Appel pour les objecteurs coréens" édité par l’Union pacifiste de France ( http://www.unionpacifiste.org/ )

N’oublions pas, alors que le conflit israélo-palestinien continue de faire rage, l’objection de conscience réprimée en Israël.
voici trois témoignages recueillis par Amnesty international ( http://www.amnesty-international-au... ) :

Âgée de dix-neuf ans, Tamar Katz a déjà passé cinquante jours en prison et purge sa troisième peine d’emprisonnement. Dans sa déclaration de refus, elle a déclaré : " Je ne veux pas appartenir à une armée occupante … Je ne veux pas faire partie de ceux qui pointent leur arme en direction des civils palestiniens, et je ne crois pas que de telles interventions puissent apporter un quelconque changement, mis à part un plus grand antagonisme et plus de violence dans notre région ".

Raz Bar-David Varon, âgée de dix-huit ans, purge également sa troisième peine d’emprisonnement ; elle a tenu les propos suivants le jour de son arrestation : " J’ai vu cette armée démolir, viser avec des armes à feu et humilier des personnes que je ne connaissais pas … Cela me fait mal de voir des gens, des Palestiniens, agressés si violemment, et cela me fait souffrir également lorsque ces personnes retournent ensuite leur haine contre moi à cause de ces agissements. Je ne suis pas venue au monde pour être un soldat qui occupe le territoire de quelqu’un d’autre … Je me dois de refuser. "

Yuval Oron-Ofir a été incarcéré le 14 décembre pour la troisième fois. Âgé de dix-neuf ans, il a donné les raisons de son refus de s’enrôler : " Il y a une autre voie, qui n’est pas celle de la guerre. C’est la voie du dialogue, de la compréhension … de la paix. Je ne rejoindrai pas une armée dont je ne peux pas soutenir les actions ni justifier le comportement. "


[1President Lee Myung-bak, 1 Cheongwadae-ro, Jongno-gu, Seoul, Republic of Korea, e-mail : foreign@president.go.kr ou à son ambassadeur en France


Documents joints

Appel pour les objecteurs coréens

Brèves

20 juin - 20 juin : Journée mondiale des réfugiés.

Plus de 5000 personnes sont encore mortes noyées en 2016 en Méditerranée. La France, terre (...)

8 mai - Au mois de mai

En mai 1931, sortie à Paris du premier numéro du mensuel "La Grande Réforme" sous-titré : Organe (...)

1er décembre 2016 - 1er décembre : Journée pour les Prisonniers pour la Paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres (...)

6 août 2016 - Le 6 et le 9 août 1945

Ne pas oublier : Le 6 août 1945, à Hiroshima (Japon), le feu nucléaire de la première bombe A, (...)

14 juillet 2016 - Bêtise et méchanceté humaine :

Corrida, jusqu’au bout de l’absurde et de la haine du vivant : La mère du taureau Lorenzo qui à (...)