"Nous n’avons pas d’églises, pas de synagogues..."
Article mis en ligne le 28 avril 2010
dernière modification le 6 avril 2010

par K.S.
logo imprimer

Trouvé sur http://www.ecologie-radicale.org

ce texte qui peut déranger, mais donne aussi à réfléchir :

Nous n’avons pas d’églises, pas de synagogues…

Nous n’avons pas d’églises, pas de synagogues, pas de mosquées, pas de temples…mais nous avons la nature !

Nous n’avons pas de murs d’enceinte, pas de remparts, pas de toits, de coupoles, de clochers, de minarets mais nous avons des forêts, des prairies, des collines, des lacs et des rivières.

Nous n’avons pas de statues, pas de vitraux, pas de tableaux mais nous avons des renards, des chevreuils, des merles, des mésanges et des pies…des hêtres, des chênes, des bouleaux...

Nous n’avons pas de chorales, pas de chœurs, pas d’orgues mais nous avons le bruissement des feuillages et le chant des oiseaux…

Nous n’avons pas d’encens mais nous avons les parfums de fleurs…

Nous n’avons pas de vestiges à préserver, pas de ruines à restaurer car la nature se renouvelle dans l’espace et le temps.

Nous n’avons pas de syndicats d’initiatives car c’est en chacune et en chacun de nous que se découvrent et s’appréhendent la richesse et la diversité du vivant

Nous n’avons pas « d’Histoire » parce que le vivant ne s’écrit pas .

Le vivant palpite, souffre, se réjouit

Nous n’avons pas de circuits touristiques car la fleur la plus humble, le sentier le plus modeste, le moindre bosquet sont des sources inépuisables d’imprévus et de beauté.

Nous l’avions quelque peu ou beaucoup oublié.

Jean-Claude Hubert

Biocentriste,
vice Président de la CVN [1]

Notes :

[1CNV :Convention Vie et Nature


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84