L’internationale de la maltraitance

mercredi 14 avril 2010
par  K.S.
popularité : 6%

Dessin de Jossot

Le n° 162 de la revue Gavroche fournit un très intéressant dossier intitulé « L’internationale de la maltraitance », consacré aux mauvais traitements infligés aux enfants confiés aux institutions religieuses de divers pays occidentaux.

Sans s’attarder sur les affaires de pédophilie et de sévices touchant principalement les garçons, et révélées au Canada, aux Etats-Unis, en Australie, et en Irlande, Jacques Trémintin [1] s’intéresse plus particulièrement aux conditions faites aux fillettes et adolescentes placées dans les institutions tenues par des religieuses.

Tout récemment parus, des témoignages d’anciennes pensionnaires [2] viennent démontrer d’une part, que la France – on s’en serait douté - n’était pas exempte de ce type de scandale, d’autre part que les « bonnes sœurs » et leur système répressif pouvaient marquer à vie celles qui avaient eu le malheur de séjourner dans ces lieux sinistres.
En 2007, un téléfilm sous le titre « Les diablesses » [3] donnait une idée assez juste de ce qui se passait derrière les murs des maisons du Bon Pasteur. Aujourd’hui, des études historiques et sociologiques [4] confirment les récits des jeunes filles.

Illustration de Steinlen pour "L'assiette au beurre"

Se retrouvaient enfermées dans ces établissements les rebelles, avec à leur actif fugues, petits larcins, « mauvaises fréquentations », mais aussi les orphelines, les enfants de familles dissociées, et celles qui " ont connu la vie " selon l’expression d’alors, comme le souligne l’auteur de l’article. Considérées comme dangereuses ou en danger, les voilà sous la coupe réglée des sœurs du Bon Pasteur. Privation de sommeil, d’hygiène, de vêtements adaptés, de nourriture suffisante, travaux épuisants, punitions corporelles, cachot, une discipline carcérale, tel était leur quotidien. Sans oublier l’isolement, la terreur, le refus de la féminité qui n’avait rien à envier au sort des femmes enfermées sous la burka. Et l’endoctrinement religieux, à toute heure du jour et de la nuit.

Au mépris de la loi de Séparation, c’est l’Etat le plus souvent [5] qui chargeait ces congrégations de corriger les mauvaises têtes, et ce jusque dans les années 1960. Il s’agit de faire d’elles, selon les prescriptions officielles, de bonnes ménagères ou des religieuses, ces jeunes filles devant pour cela être " élevées en commun, sous une discipline sévère et appliquées aux travaux qui conviennent à leur sexe." Communiquer à l’extérieur était impossible. Une fois libérées, auraient-elles eu la force de parler de ce qu’elles avaient enduré, personne ne les aurait crues, du moins jusqu’à ces dernières années. Le traumatisme ne pourra s’effacer, même par la thérapie du témoignage. Ce sont des enfances, des jeunesses brisées, volées. Par ces religieuses, par leur hiérarchie, par l’Etat qui leur abandonne ces malheureuses fillettes, par la bonne société qui les rejette.

Tout le dossier de Jacques Trémintin est convaincant et bien documenté.

On trouvera également dans ce numéro :
-  L’exhibition d’indiens d’Amérique du sud
-  L’église saint-simonienne
-  Résistants FTP,
-  et de nombreuses notes de lecture.

SKS


[1Travailleur social en protection de l’enfance, journaliste au « Lien Social »,

« Journal de l’Animation » et au « Journal du droit des jeunes »,

formateur, intervenant et animateur de colloques et journées d’études

[2Michelle Marie Bodin-Bougelot : " Enfances volées. Le Bon Pasteur. Nous y étions ", chez l’auteur http://bonpasteurnotreenfance.xooit.fr et Helen Epstein : " Ecrire la vie ", La cause des livres.

[3voir précédent articlehttp://penselibre.org/spip.php?article53 sur Penser libre

[4Françoise Tétard et Claire Dumas : " Filles de Justice. Du Bon Pasteur à l’éducation surveillée (XIX°-XX° siècles)", Beauchesne, 2009

[5Le Droit de correction paternelle sera aboli en 1935.


Brèves

21 septembre 2011 - ’Le vrai scandale des gaz de schiste

Vient de paraître :
"Le vrai scandale des gaz de schiste" par Marine Jobert et François (...)

18 octobre 2010 - Brassens libertaire

Vient de paraître Brassens libertaire de Marc Wilmet .
En voici la présentation par la librairie (...)

12 janvier 2009 - « Qui sont les anarchistes ? »

Information de Raforum Recherches sur l’anarchisme
Le prochain numéro du « Monde diplomatique » (...)

20 décembre 2008 - Encyclopédie anarchiste en ligne

Raforum () annonce :
« La grande et unique Encyclopédie Anarchiste de Sébastien Faure vient (...)

20 novembre 2008 - Emile Temime

Emile Temime est mort à Marseille le 19 novembre à l’âge de 82 ans,. Historien, il fut notamment (...)