Se déclarer athée en Palestine vaut l’arrestation !

mercredi 24 novembre 2010
par  K.S.
popularité : 5%

Un bref article de Gilles Klein daté du 16/11/2010 paru sur http://www.arretsurimages.net/vite.... signale le fait suivant :

Selon l’agence Ma’an, qui a interrogé les autorités palestiniennes pour confirmation, un jeune blogueur de 26 ans qui se déclarait ouvertement athée sur Facebook a été arrêté dans la ville cisjordanienne de Qalqilya pour promotion de l’athéisme.

Les résidents d’une ville conservatrice du nord de la Cisjordanie ont été surpris lorsque les forces de sécurité ont arrêté un blogueur controversé dont les messages sur Facebook avaient exaspéré les musulmans. précise l’agence qui cite ce propos du blogueur :

Les musulmans me demandent souvent pourquoi j’ai quitté l’Islam, écrit-il. Ce qui me frappe est que les musulmans ne peuvent pas comprendre que le renoncement à l’Islam est un choix offert à tous et que toute personne a le droit de le faire. Ils croient que quiconque quitte l’islam est un agent ou un espion pour un État de l’Ouest (allusion à Israël).

Il existe une page Facebook Solidarité avec Waleed Al-Husseini.

Or, il ne s’agit pas, dans le cas de ce jeune blogueur, d’une simple déclaration iconoclaste.

Sur les prises de position courageuses et réfléchies de Waleed Al-Husseini, un article assez fourni signé Crab http://laiciteetsociete.hautetfort.... fait remarquer :

« Ce qui est devenu au fil des ans insupportable, c’est cette double tentative par de pseudo représentants de l’antiracisme de faire passer cette religion coranique comme une religion de paix et / où s’ajoute cette énormité ’’d’un féminisme islamique’’ alors que ces idéologies génèrent dans l’actualité partout dans le monde les pires oppressions de la femme, sans compter d’autres pathologies directement liées à la notion d’apostasie la plus généralisée.

Le voile est justement le marqueur essentiel de l’aboutissement comme signe visible sur l’espace public du patriarcat mais en tatouant ’’le bétail féminin’’ le voile est aussi le signifiant de l’interdiction de sortir du clan. »

Suivent divers textes mis en ligne par Waleed Al-Husseini, qui démontent un à un les arguments avancés par les défenseurs des religions en général et de l’islam en particulier. L’auteur conteste ainsi que l’islam soit une religion de tolérance, de fraternité humaine, d’égalité, de justice sociale. Il conteste aussi bien évidemment l’idée d’un islam favorable aux femmes, sans compter la critique solide des effets de cette religion sur la créativité, la recherche scientifique, etc.

Comme l’ont fait nombre de libres penseurs pour la Bible, Waleed Al-Husseini soulève les innombrables contradictions du Coran.

Dans l’impossibilité de tout citer – mais tout est remarquable et de surcroît réjouissant – ci-dessous un petit florilège.

« Avant de commencer, j’aimerais souligner qu’en vous présentant cet article, je ne voulais pas insinuer que le Christianisme ou le Judaïsme sont meilleurs que l’Islam, il ne faut pas penser que je rejette uniquement l’Islam parmi toutes les religions, car elles sont toutes pour moi des légendes qui se surpassent les unes les autres en termes de naïveté.

Tout d’abord, il m’était indispensable d’ôter l’enveloppe sacrée dont les textes religieux et la Charia (jurisprudence islamique) sont accoutrés pour pouvoir les remettre en question, les contester et les scruter avec l’œil de l’observateur qui cherche la vérité, et non celui des théologiens responsables du bourrage de crâne massif de leur auditoire, et qui promeuvent l’Islam comme étant une religion de paix, de fraternité, de miséricorde, de loyauté et d’égalité, une religion qui a sauvé la femme d’un triste sort en lui accordant un statut meilleur et qui a appliqué la justice sociale. »

« L’Islam est une religion autoritaire qui ne reconnaît pas la liberté de choix des individus, chose qui se manifeste en toute clarté à travers les sentences barbares comme le fait de lapider quiconque commet l’adultère, pousser les homosexuels du haut d’une falaise et tuer les apostats rien que parce qu’ils affichent un point de vue différent. »

« L’Islam s’appuie donc sur la foi aveugle qui trouve en l’irrationalité et l’ignorance un champ favorable à son sa prolifération. Si cette idéologie possédait des atouts de persuasion faisant appel à la raison et à la logique impressionnante qui n’a omis aucun aspect de la vie humaine comme on nous l’a dit et redit plusieurs fois, à quoi ça rime de recourir à des récits insolites et farfelus pour prouver sa justesse et appuyer ses conceptions ? »

« Aussi les textes sacrés en Islam incitent-ils de manière flagrante à la guerre et aux conquêtes de nouveaux territoires pour répandre la religion de Mahomet, au lieu d’utiliser des moyens pacifiques pour faire parvenir le message grâce à la persuasion et à un schéma d’argumentation rationnel, chose dont l’Islam, comme toute autre religion d’ailleurs, est quasiment dépourvu. Il s’agit là d’un outrage affreux aux valeurs humaines et d’une démence sans précédent. »

Et la conclusion :
« J’aurais probablement besoin d’écrire un bouquin sur les raisons qui m’ont poussé à renier l’Islam comme religion, mais ces quelques points cités constituent les grandes lignes qui m’ont tourmenté et intrigué depuis toujours et m’ont incité à réfléchir à l’essence de cette foi creuse qui n’est, comme toute autre religion, qu’un courant de pensée mythique mis au service de la politique.  »

Par ailleurs, Waleed Al-Husseini propose une version pour athées des 10 commandements que l’on trouvera sur http://penselibre.org/spip.php?arti....

SKS


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)