Loi Loppsi 2 :

fichage et répression pour tous (sauf quelques-uns)
mercredi 15 décembre 2010
par  K.S.
popularité : 2%

Un article signé par « Bluboux » paru le 10 décembre dernier sur Le Post [1] signale le retour au Parlement, du 14 au 21 décembre 2010, de la loi dite LOPPSI 2 (LOi de Programmation pour la Performance de la Sécurité Intérieure) en vue de son adoption définitive en deuxième lecture.

Cette loi, assez complexe, a déclenché de nombreuses réactions de la part d’associations [2] en raison de dispositions permettant de ficher un très grand nombre de citoyens, y compris les victimes de vol ou d’agression, de fermer un site ou une connexion Internet sans intervention judiciaire, et enfin, de poursuivre toute personne qui logerait sous une tente, ou dans un abri de fortune, en raison d’ « un risque grave d’atteinte à la salubrité, à la sécurité, à la tranquillité publiques », notions ouvrant la voie à toutes les interprétations possibles [3].

Image : Le Post

Par ailleurs, entre autres mesures, cette loi donne des pouvoirs élargis pour les policiers municipaux et un statut d’agent de police judiciaire pour leur directeur, autorise la généralisation de la vidéo surveillance, instaure un couvre-feu pour les mineurs de moins de 13 ans, durcit les peines pour toute une série de délits, renforce le fichage policier.

Il y a de quoi frissonner. Et pas seulement pour les quidams de seconde zone, car tous, braves gens et « citoyens honnêtes » peuvent, sous un prétexte ou un autre, au hasard des humeurs policières, se trouver faire l’objet d’une répression désormais clairement affichée.

image : Le Post

1984 en tant qu’année civile est loin aujourd’hui. Mais « 1984  » en tant que description d’une société totalitaire, reste toujours d’actualité. Le roman de Georges Orwell rappelle fort opportunément que c’est toujours au nom du bien de tous que chacun peut être écrasé, ces « chacun » se trouvant finalement de plus en plus nombreux.

A la fin du 19ème siècle furent votées des Lois scélérates. La mode n’en est jamais passée, puisque les premières années de la décennie 1940 en avait vu éclore de nouvelles à l’impact plus large et aux conséquences terribles. Avec celles de la Loi LOPPSI 2 en apparence plus discrètes, nous n’en avons pas fini.

SKS


[2Notamment le DAL (Droit Au Logement), la Ligue des Droits de l’Homme et le Syndicat de la Magistrature

[3Voir sur http://www.droitaulogement.org/loi-... ci-dessous le commentaire du DAL


Documents joints

Word - 22 ko

Brèves

20 juin - 20 juin : Journée mondiale des réfugiés.

Plus de 5000 personnes sont encore mortes noyées en 2016 en Méditerranée. La France, terre (...)

8 mai - Au mois de mai

En mai 1931, sortie à Paris du premier numéro du mensuel "La Grande Réforme" sous-titré : Organe (...)

1er décembre 2016 - 1er décembre : Journée pour les Prisonniers pour la Paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres (...)

6 août 2016 - Le 6 et le 9 août 1945

Ne pas oublier : Le 6 août 1945, à Hiroshima (Japon), le feu nucléaire de la première bombe A, (...)

14 juillet 2016 - Bêtise et méchanceté humaine :

Corrida, jusqu’au bout de l’absurde et de la haine du vivant : La mère du taureau Lorenzo qui à (...)