André Arru, lettre du 26.11.1970 à Aristide Lapeyre (extrait) :
Article mis en ligne le 4 janvier 2011
logo imprimer

« Mais au fond des choses, disons que chaque fois que nous avons perdu une illusion nous avons augmenté notre force, notre capacité de résistance. Après tout en nous acharnant à libérer les autres, nous nous sommes libérés nous-mêmes, plus exactement nous avons renforcé notre autonomie, nous avons préservé et développé notre individualité, ce qui n’est pas, entre autres, la moindre des victoires. »


Mots-clés associés

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84