Les enfants de Fukushima

dimanche 15 mai 2011
par  K.S.
popularité : 5%

Tout récemment, le gouvernement japonais a décidé de relever de 1 mSv/an [1] à 20 mSv/an la norme de radioprotection tolérable pour les écoles de la préfecture de Fukushima, alors que plusieurs réacteurs nucléaires continuent de relâcher de grandes quantités de radioactivité dans l’environnement. A titre de comparaison, en France comme en Allemagne, le seuil maximal d’irradiation recommandé pour les travailleurs du nucléaire est de 20 mSv/an [2].

On sait par ailleurs que les nourrissons et les enfants sont bien plus vulnérables aux radiations que les adultes.
Tout commentaire semble inutile !

SKS


[1Millisievert (mSv). Le sievert (Sv) est l’unité dérivée du système international qui permet d’évaluer quantitativement l’impact biologique d’une exposition à des rayonnements ionisants.

[2La dose annuelle moyenne reçue en France est aux environs de 2,4 mSv/an/personne. Selon le Code du travail (Article R231-76), la limite autorisée pour les personnels exposés, en France est de 20 mSv sur douze mois glissants par personne (Dosimétrie réglementaire), la dosimétrie mensuelle fixée à 1,5 mSv, la dosimétrie fixée par les entreprises à 16 mSv/an.


Brèves

1er décembre 2016 - 1er décembre : Journée pour les Prisonniers pour la Paix

Le 1er décembre de chaque année, l’Internationale des Résistan(te)s à la Guerre et ses membres (...)

6 août 2016 - Le 6 et le 9 août 1945

Ne pas oublier : Le 6 août 1945, à Hiroshima (Japon), le feu nucléaire de la première bombe A, (...)

14 juillet 2016 - Bêtise et méchanceté humaine :

Corrida, jusqu’au bout de l’absurde et de la haine du vivant : La mère du taureau Lorenzo qui à (...)

2 juillet 2016 - Les vidéos du colloque ’Animal politique’

Le 2 juin 2016 à l’Assemblée Nationale, le Colloque ’Animal politique’ a été organisé par 27 (...)

14 juin 2016 - Appel d’Amnesty

Jeux olympiques, coupe du monde et violences policières – voir : http://info.amnesty.be/adserver2/co..