Evêque et fonctionnaire...
Article mis en ligne le 28 juin 2011

par K.S.
logo imprimer

Selon la Loi de 1905, la République ne reconnaît ni ne salarie aucun culte. Cependant, les membres du clergé catholique, israélite et protestant sont salariés par l’État et bénéficient du statut de fonctionnaire… en Alsace-Lorraine. Une amie internaute nous signale qu’ainsi un évêque perçoit un confortable traitement de 3692€ brut/mois [1]

L’Alsace-Lorraine conserve le régime de concordat institué lorsqu’elle était allemande. Aucun des politiques au pouvoir, de gauche comme de droite, n’ont seulement envisagé de ramener cette région au régime commun. Crainte de mécontenter pour les uns, alibi pour les autres ? Car voilà ce qui pourrait habilement servir de précédent pour abolir une loi qui gêne les tenants des religions monothéistes, et un président qui se veut, comme le furent les monarques du passé, fils de l’Église. Sans oublier que, "chanoine de Latran", il est payé (plus que largement) par la République. Toujours selon le Concordat ?

On n’oubliera pas que les hôpitaux publics salarient pour leur part des aumôniers, alors que les autorités religieuses devraient en toute logique déléguer à leurs frais des représentants du culte aux malades hospitalisés.

Une exception de plus, à ajouter au palmarès déjà connu, notamment les subventions généreuses aux établissements confessionnels, et la prise en charge de l’entretien de la plupart des lieux de culte…

SKS

Notes :

[1Salaire : environ 3692€ brut/mois pour un évêque coadjuteur.
Les avantages et primes : non communiqué.
Recrutement : Bizarrerie héritée du début du 20ème siècle, les membres du clergé catholique, protestant et israélite d’Alsace-Lorraine sont des fonctionnaires payés par l’État. Les évêques de Metz et Strasbourg sont nommés par décret du Président de la République française après accord du Saint-Siège à Rome. Seule voie possible : rentrer dans les ordres !
’’Source : legifrance.gouv.fr’’


Mots-clés associés

Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84