S.O.S. CALANQUES

dimanche 5 août 2007
par  K.S.
popularité : 4%

Deux élus écologistes ont signalé la décision du Conseil municipal de la Ville de Marseille, le 25 juin 2007, de déclasser une partie du Parc naturel des Calanques – site protégé – pour y construire un complexe hôtelier et des infrastructures touristiques.

Le fait est passé inaperçu de la quasi-totalité du public, pour diverses raisons :
-  d’une part, dès la fin juin, beaucoup d’associations se mettent en « vacances » d’été, le moment est donc propice pour faire passer en douce des mesures qui normalement entraîneraient des réactions ;
-  certaines associations de randonneurs font partie du GIP (Groupement d’intérêt public) des calanques, à titre consultatif, et sont plus ou moins subventionnées par la Mairie ; or le GIP des Calanques semble avoir entériné le projet, de même du reste que le Conseil Général, qui n’y fait pas obstacle ;
-  trouver le détail des délibérations au sujet de ce projet immobilier sur le site web de la Mairie n’a rien de simple et demande de s’accrocher.

Mais de quoi s’agit-il précisément ? Nous lisons dans le compte rendu des délibérations :
« Le site de l’ancienne batterie du Mont-Rose, cadastré Montredon M108, d’une superficie de 26 500 m2, est situé à l’entrée du massif des calanques entre le petit port de la Madrague de Montredon au nord et la calanque de Samena au sud.  » [1] La Marine reste propriétaire des lieux qui ont perdu leur vocation militaire défensive, et commencent à être vandalisés faute de gardiennage.

[*Reconvertir un ancien domaine militaire en activités civiles, nous n’avons rien contre, bien au contraire, mais, malgré les assurances de la Mairie, nous ne pouvons croire que le site naturel classé des calanques ne souffrirait pas d’une implantation touristique, quelle qu’en soit du reste le caractère et l’ampleur.*]

Citons encore la délibération du Conseil municipal : « Le projet envisagé respectueux du site et de son environnement, prévoit la réalisation d’un hébergement hôtelier de qualité avec un espace de restauration ouvert à la clientèle et aux personnes de passage extérieure au site, des équipements de loisirs et des équipements liés à la pratique d’activités thématiques (plongée, nautisme, escalade, VTT, pêche, découverte de la nature, randonnées…)  »
Randonnées, plongée, escalade, nautisme, tout cela existe déjà au sein des calanques. Ce domaine déjà fragile voit sa fréquentation augmenter, et même avec des visiteurs respectueux des espaces naturels, les sentiers s’élargissent par suite des piétinements entraînant d’inévitables dégradations, de la flore en particulier. De même, la circulation et le parking des voitures qui empiètent sur les bords de la route aboutissant à Callelongue. Qui dit complexe hôtelier et de loisirs dit augmentation exponentielle de la fréquentation du site, et inévitablement, création de parkings, élargissement de la route, etc…

Bref, toujours plus de béton.
Et puis, ce projet représente une première entaille sur le Parc naturel des Calanques, et un bon prétexte pour faire passer, un peu plus tard, la réalisation de la route Marseille-Cassis par les calanques, projet datant de plusieurs décennies, que les amoureux du site avaient réussi à écarter jusqu’à présent.

Le danger est bien réel, et malgré la période estivale, il est nécessaire de se mobiliser (au sens de « bouger » !) contre ce projet dont la première étape est la « révision simplifiée du Plan Local d’Urbanisme de Marseille pour permettre la valorisation touristique de l’ancienne batterie militaire du Mont-Rose et la création d’un équipement avec hébergement thématique.  » [2]

Les élus écologistes ont lancé une pétition (http://www.elus-ecologistes.org) mais il serait dommage de leur laisser la seule initiative.
Qu’en pensez-vous ?
D’autres modes d’action seraient à envisager, avant qu’il ne soit trop tard.
[(Vos réactions, suggestions, propositions nous intéressent, contactez-nous.)]


[1Extrait des registres des délibérations du Conseil municipal – séance du 25 juin 2007.

[2Extrait des registres des délibérations du Conseil municipal – séance du 25 juin 2007.


Brèves

31 mai 2008 - Marche pour les calanques

TOUS LES AMIS DES CALANQUES sont invités à manifester ensemble
Pour un vrai Parc des Calanques (...)

28 avril 2008 - Protection des calanques

Le Mardi 6 mai à 18h30, au Laboratoire de Physique – Amphithéâtre « Charve » à l’Université de (...)

9 mars 2008 -  Amoureux des Calanques

Les amoureux des Calanques sont invités à participer à une réunion d’information publique organisée (...)