FORCES (ou FARCES) COSMIQUES...

mardi 14 août 2007
par  K.S.
popularité : 6%

Lu dans le Midi Libre du 7 août dernier, sous le titre
[|

Bio-dynamie

Ces viticulteurs qui ont la tête dans les étoiles

|]

« Sur l’ensemble des producteurs bio du Languedoc-Roussillon, environ 20 % sont en bio-dynamie. Mais de quoi s’agit-il ? La bio-dynamie pousse plus loin le concept « bio ». Il s’agit de revenir à des pratiques culturales ancestrales fondées sur l’idée que l’homme ne doit pas rompre l’équilibre harmonieux de la nature. »

Jusque là, comment ne pas approuver ?

L’un des agriculteurs précise : « J’ai constaté que l’utilisation de pesticides contribuait à dégénérer (sic) le végétal. Les sols étaient très compacts, voire morts. »

Selon Wikipedia, « La bio-dynamie, comme l’agriculture biologique, a pour but d’obtenir des plantes saines avec un rendement optimum, tout en évitant d’épuiser les sols par une exploitation trop intensive. En bio-dynamie, aussi bien qu’en agriculture biologique, les sols sont fertilisés au moyen d’une fumure organique, le compost. L’emploi d’engrais solubles, naturels ou non, et celui de pesticides, sont évidemment proscrits. La base de ces agricultures est l’emploi du compost, réalisé, pour l’essentiel, à partir de fumier, de déchets végétaux et de terre, en fait de toute substance naturelle végétale ou animale susceptible d’être décomposée par les micro-organismes et les êtres vivant dans le compost.
L’agriculture bio-dynamique, comme l’agriculture biologique, utilise éventuellement la technique des plantes compagnes, c’est-à-dire de plantes qui se renforcent mutuellement par leur proximité. De même dans la lutte contre les parasites, elle utilise aussi des infusions, décoctions, purins, ou des préparations de diverses plantes comme l’absinthe, la tanaisie, la phacélie à feuilles de tanaisie, le raifort, la ciboulette, la poudre de racine de fougère, le pyrèthre, le bois de quassia et aussi des substances minérales comme la chaux en poudre ou la poudre d’algues calcifiées. Certains engrais complémentaires sont accessoirement utilisés, comme la poudre de basalte, la poudre de plume ou de soies de porc, la poudre de minerai de cuivre et autres roches qui servent surtout à régénérer les sols très épuisés par la culture chimique intensive.
 »

[*Au-delà de l’agriculture biologique, la bio-dynamie s’appuie sur un calendrier élaboré par « l’agronome Maria Thun » tenant compte des différentes phases du soleil et de la lune, des constellations du zodiaque, et des signes d’eau, de feu, de terre et d’air. L’astrologie pour les végétaux, en somme. Pas de produits de synthèse, seulement des apports naturels, parmi lesquels (méthode assez ancienne) de la bouse de vache, mais, technique nouvelle, « dynamisée » par un passage dans une cuve d’eau ; plus fort encore que la mémoire de l’eau, certains adeptes de la bio-dynamie parlent de « conscientisation de l’eau ».*]

Les pratiques agricoles ancestrales reposaient sur des observations multiples et répétées, transmises de génération en génération dans des termes mi-pratiques, mi-magiques. Que l’environnement ait été ainsi partiellement sauvegardé, sans doute. Malheureusement, on sait que, par la recherche de rendements plus élevés liée entre autres à la pression démographique, des sociétés anciennes, et des communautés traditionnelles actuelles, se basant sur des croyances analogues à celles citées plus haut, ont néanmoins contribué à la destruction des ressources naturelles, notamment des sols (voir à ce sujet « Effondrement » de Jared Diamond, Gallimard).


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)