Le site "Octave Mirbeau"

mardi 14 février 2012
par  K.S.
popularité : 5%

Le site « Octave Mirbeau, le grand démystificateur » http://www.mirbeau.org propose diverses rubriques qui permettent de (re)découvrir le grand écrivain et penseur libre.

Entre autres, l’annonce du Dictionnaire Octave Mirbeau (1500 entrées) qui existe dorénavant dans sa version papier, aux éditions de L’Âge d’Homme. Sont également proposés quinze romans de Mirbeau en libre téléchargement (site des Éditions Leboucher), des notices, des citations, des articles, les Cahiers Octave Mirbeau, etc…

De la présentation de Mirbeau qui ouvre le site, voici le début :

Octave Mirbeau, le grand démystificateur (http://www.mirbeau.org/intro.html)

« Après un demi-siècle d’injuste purgatoire, Octave Mirbeau (1848-1917) commence enfin à être reconnu à sa vraie valeur et remis à sa vraie place : une des toutes premières. Les raisons pour lesquelles tous ceux qui le (re)découvrent aujourd’hui manifestent tant d’enthousiasme, de ferveur et de jubilation, sont celles-là mêmes qui, depuis un siècle, lui ont valu la réprobation, les sarcasmes ou les foudres posthumes des "bien pensants" de tout poil que sa disparition ne pouvait que réjouir.

Son crime, à leurs yeux ? D’avoir dessillé les yeux de ses lecteurs, de leur avoir révélé les dessous de la société et de l’homme dans leur hideuse nudité, bref de les avoir obligés « à regarder Méduse en face », comme il l’écrivait dès 1877, dans un article sur La Fille Élisa d’Edmond de Goncourt. Pour s’être scandalisé de tout ce qui choquait ses exigences éthiques de Vérité et de Justice - les valeurs cardinales du dreyfusisme - il est devenu lui-même scandaleux. Et pour avoir voulu faire partager ses révoltes, ses haines et ses mépris, comme ses passions et ses coups de cœur, il a été jugé infréquentable et excessif par les grands de ce monde et par les tenants du désordre établi, qui ont tenté par tous les moyens de démonétiser un message aussi radicalement subversif. Mais c’est précisément ce parler vrai, plus que jamais nécessaire en ces temps de désinformation médiatique et de conditionnement publicitaire, qui donne à son œuvre émancipatrice une force et une modernité qui répondent à une demande croissante de lecteurs et de spectateurs.

Mirbeau est, par excellence, un grand démystificateur. Considérant que, dans la société bourgeoise de son temps, tout est organisé pour écraser l’individu et pour « tuer l’homme dans l’homme » en vue d’en faire « une croupissante larve » exploitable et corvéable à merci, il a entrepris de s’attaquer, tel Don Quichotte, à tous ces géants que sont les institutions oppressives et aliénantes. Après sa mort, on le lui a fait cher payer... »

[( Un article dans la rubrique "Parmi les penseurs libres" de « Penser libre » lui est aussi dédié : « Octave Mirbeau : Un résistant exemplaire » sur
http://penselibre.org/ecrire/?exec=...
)]


Brèves

27 juillet 2016 - Le 27 Juillet sur Ephéméride anarchiste

Le 27 juillet 1924, à La Haye (Pays-Bas) à l’occasion du vingtième anniversaire de la création de (...)

25 février 2014 - A visiter : le site des Giménologues

Plein d’infos intéressantes et remarquablement illustrées sur :
http://www.gimenologues.org

12 juin 2013 - Contre le commerce des armes

L’Union pacifiste de France annonce le congrès annuel du Réseau européen contre le commerce des (...)

18 octobre 2011 - Femmes d’Espagne en lutte

Le site des Giménologues signale la parution, aux éditions ACL (Atelier de création libertaire) du (...)

15 mai 2011 - Éloge de la non violence, de la stratégie et de la patience.

Premiers pas...
Une internaute nous signale cette vidéo qui peut paraître un peu simpliste, (...)