Actualité d’Octave Mirbeau

par K.S.

Extraits de la pièce « Les affaires sont les affaires » :

« 
Les pauvres ?... Ah ! bien sûr… les pauvres… ce n’est pas ce qui manque ici… Je n’ai jamais vu un pays où il y eut tant de pauvres… C’est dégoûtant… »

« 
Le droit… le droit… D’abord les pauvres n’ont aucun droit… Et quand même ils l’auraient, ce droit absurde, je ne veux pas que, sous prétexte de ramasser du bois mort, les vagabonds s’introduisent chez moi… »

« Les programmes !... Une fois nommé... les programmes sont loin... et ils courent encore... »

« Les affaires sont des échanges... on échange de l’argent... de la terre... des titres... des mandats électoraux... de l’intelligence... de la situation sociale... des places... de l’amour... du génie... ce qu’on a contre ce qu’on n’a pas... »

« Où il y a de l’argent... il n’y a pas d’honneur... Il y a une affaire... et ça se traite... »