Au Brésil
Article mis en ligne le 25 avril 2012

par K.S.
logo imprimer

Une correspondante nous fait suivre ce message :

« Pendant que les magazines et les chaînes de télévision parlent de la vie des célébrités, le Chef de la Tribu des Kayapo a reçu la pire nouvelle de sa vie : Dilma, la présidente du Brésil, a donné son approbation pour la construction d’une énorme centrale hydroélectrique (la 3ème plus grandes au monde).

C’est la sentence de mort pour tous les peuples vivant prêt du fleuve, car le barrage inondera environ 400 000 hectares de forêt. Plus de 40 000 Indiens devront trouver de nouveaux endroits où vivre. La destruction de l’habitat naturel, la déforestation et la disparition de plusieurs espèces sont des faits !

Ce qui me retourne l’estomac, me fait honte de faire partie de cette culture occidentale, est la réaction du Chef de Tribu des Kayapo lorsqu’il apprend la décision -son geste d’impuissance devant l’avance du progrès du capitalisme, une civilisation moderne qui n’a aucun respect pour les cultures différentes de la leur...

Mais nous savons qu’une image vaut mille mots, et montre le véritable prix à payer pour la "qualité de vie" de nos bourgeois.

Lien du site officiel Raoni se bat : http://raoni.fr/signature-petition-1.php »


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84