Amnesty signale une augmentation de la peine de mort
Article mis en ligne le 25 avril 2012

par K.S.
logo imprimer

Dans son rapport publié le 27 mars sur la peine de mort dans le monde en 2011, Amnesty international signale que 10% des pays (20 sur 198) ont procédé
à des exécutions. Soit moins qu’en 2010. Mais ils l’ont fait
dans des proportions alarmantes. Au Moyen-Orient, quatre États
(Arabie saoudite, Irak, Iran,Yémen) sont responsables de 99 % des exécutions dans la région.

En Iran tout particulièrement, une nouvelle loi sur la lutte contre les stupéfiants est entrée en vigueur le 4 janvier 2011, élargissant encore davantage le champ d’application de la peine de mort.
Parmi les 17 infractions passibles de la peine de mort aux termes de la nouvelle loi figure une condamnation à mort obligatoire pour les « chefs de bandes ou de réseaux », bien qu’aucune définition de bande ou de réseau ne soit donnée.

Une pétition peut être signée :

http://www.amnesty.fr/AI-en-action/...


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84