Utilité publique
Article mis en ligne le 5 juin 2012

par Léonore
logo imprimer

Léonore, qui contribue régulièrement par ses articles à la vie du site, a reçu récemment une sollicitation de la part de l’Institut catholique de Lille, l’invitant à faire un don.

Voici sa réponse :

Bonjour,

Je réponds à votre courrier de demande de dons, que je n’ai nullement demandé à recevoir.

Voici ma position : profondément attachée au principe de séparation des Églises et de l’État, je ne comprends donc pas comment un institut se déclarant catholique peut avoir été reconnu d’utilité publique. Cette reconnaissance me parait évidemment contraire à la laïcité.

Aujourd’hui l’utilité publique serait, et en urgence, de refondre le système de l’éducation en lui apportant les moyens nécessaires et en cessant de subventionner les établissements confessionnels.

Parmi les « sept raisons d’investir (sic) à l’Université Catholique de Lille », vous citez « vous participez à la liberté de l’enseignement ». Voici un argument très souvent employé, et fallacieux : l’école publique enseigne sans faire intervenir les croyances, ainsi chaque enfant peut s’y sentir chez lui, à charge pour sa famille de lui transmettre ses traditions. L’école confessionnelle ajoute au contenu des connaissances un infléchissement, quand ce n’est pas un endoctrinement : je le sais, j’y suis passée !

Vous comprendrez que je désire ne plus recevoir de sollicitation de votre part.

Avec mes salutations.


Téléchargements Fichiers à télécharger :
  • extrait 1 du courrier de l’Institut
  • 44.5 ko / JPEG
  • extrait 2 du courrier de l’Institut
  • 17 ko / JPEG

Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84