Vient de paraître :
Un monde au pas
Les nouveaux visages de la militarisation

(livre collectif publié par le COT dans le 3ème trimestre 2007, et imprimé à Toulouse, édition APEL).


par K.S.

Patrice Bouveret, dans la préface, salue le « remarquable travail d’analyse réalisé par le COT  » qui « permet de mesurer la cohérence entre ce paysage de « guerre permanente », alimenté par une industrie d’armement en pleine expansion et l’emprise de la « mondialisation néolibérale » sous direction états-unienne… »

L’introduction souligne l’absence réelle d’information qui se cache sous l’hyper médiatisation.

[(« Mais de la guerre en Ex-Yougoslavie à celle de l’Irak, en passant par la Tchétchénie ou la Colombie, que savons-nous ? Quelles relations peut-on faire entre ces différentes situations ? La télévision nous donne-t-elle une vision juste et complète de ces conflits ou se contente-t-elle d’images sensationnelles, de faits divers plus tragiques les uns que les autres sans jamais aborder les véritables raisons de ces conflits interminables ?
C’est en constatant ce manque dans notre quotidien de militants (aide aux réfugiés, soutien aux réfractaires, résistance à la mondialisation, etc.) que nous est venue l’idée de cette publication.
 »)]

« UN MONDE AU PAS Les nouveaux visages de la militarisation »
(livre collectif publié par le COT dans le 3ème trimestre 2007, et imprimé à Toulouse, édition APEL).

184 pages à même d’alimenter les réflexions et de soulever d’autres questions. A noter : le livre est sobre, bien présenté, avec un style simple et clair qui facilite la lecture de tous ces documents et de leur analyse.