L’accueil par la France des réfugiés espagnols...

Vu par Harlem Désir
lundi 28 janvier 2013
par  K.S.
popularité : 5%

Un ami nous signale les propos tenus par Harlem Désir, président du P.S., au sujet des républicains espagnols réfugiés en France. Propos tenus le lundi 21 janvier 2012 en début de l’émission « Mots Croisés » sur France 2, dont le sujet était l’intervention française au Mali, et relatés sur le site « Le Grand soir – Journal militant d’information alternative », . Texte intégral à retrouver sur http://www.legrandsoir.info/pour-ha.... Vidéo sur Vidéo : http://www.france2.fr/vide....

« Juste avant cette émission, j’étais à Montreuil où nous organisions une réunion de solidarité avec le peuple malien et j’ai vu des hommes et des femmes, beaucoup de Maliens de France, qui étaient à la fois inquiets, pour leur pays, comme ont pu être des réfugiés, vous savez, des Espagnols ou autres qui ont été accueillis en France au moment où leur pays traversait des drames, ou des guerres, et qui en même temps étaient fiers de la solidarité de la France qui étaient soulagés, qui étaient reconnaissants.
Et moi, comme beaucoup de Français, je crois, je suis fier que la France ait été à ce rendez-vous de la solidarité internationale, que nous ayant porté assistance à un peuple en danger…
 »

La rédaction du Grand Soir précise : « [en dépit de la confusion que la formulation rend possible, osons espérer qu’il pense uniquement au Mali et pas à l’Espagne dans cette dernière phrase] » et répond par ces questions :

« Faut-il rappeler que :

1- La République espagnole a été balayée sous nos fenêtres par un coup d’État militaire du général Franco, aidé par les armées de Mussolini et d’Hitler et dans l’indifférence de la France qui a pratiqué une « politique de non-intervention » ? La France a laissé un régime fasciste s’installer durablement derrière une de ses frontières.

2- Les Républicains vaincus ont été accueillis en France comme des bandits, parqués dans des camps d’internements cernés par des barbelés et des miradors ?

3- Que les couples ont été dispersés ?

4- Que ces camps (Gurs, Rivesaltes, Argelès-Sur-Mer, St-Cyprien-Plage, Agde, le Vernet et Septfonds) étaient placés sous la direction d’un général ?

5- Que les Républicains y étaient gardés par des troupes coloniales et notamment des spahis qui avaient ordre de tirer sur les fuyards ?

6- Que ces camps d’internement étaient parfois des camps de la mort et toujours (et encore, Harlem Désir !) des camps de la honte ? »

Nous insérons ici trois des photos d’époque qui viennent illustrer ces remarques.

Camp de Gurs

Cap du Vernet

Spahis

=================================================

Ajoutons pour notre part ces quelques références bibliographiques :

-  Violette Marcos et Juanito Marcos, « Les camps de Rivesaltes – Une histoire de l’enfermement (1935-2007) », Éd. Loubatières, 2009.

-  Violette Marcos et Juanito Marcos, « Culture d’exil – Espagnols dans le Sud-Ouest (1939-1975) », Éd. Iris – Le Coquelicot, 2009.

-  Pepita Carpena-Amat, « Toute une vie : mémoires », Graine d’ananar, Les Éditions libertaires, 2000.

-  Témoignage de Juan Martinez-Vita dit Moreno, Graine d’ananar, Les Éditions libertaires, 2005.

-  Nicolas Faucier, « Pacifisme et antimilitarisme dans l’entre-deux-guerres (1919-1939), Éd. Spartacus, 1983, pp. 163 à 167.

-  Jean-Claude Pruja, « De la République aux camp d’exil – La guerre d’Espagne », Éd. Alan Sutton, 2009.

=================================================

Et, sur le web, une visite chez les Giménologues : http://www.gimenologues.org/.

SKS


Brèves

27 juillet 2016 - Le 27 Juillet sur Ephéméride anarchiste

Le 27 juillet 1924, à La Haye (Pays-Bas) à l’occasion du vingtième anniversaire de la création de (...)

25 février 2014 - A visiter : le site des Giménologues

Plein d’infos intéressantes et remarquablement illustrées sur :
http://www.gimenologues.org

12 juin 2013 - Contre le commerce des armes

L’Union pacifiste de France annonce le congrès annuel du Réseau européen contre le commerce des (...)

18 octobre 2011 - Femmes d’Espagne en lutte

Le site des Giménologues signale la parution, aux éditions ACL (Atelier de création libertaire) du (...)

15 mai 2011 - Éloge de la non violence, de la stratégie et de la patience.

Premiers pas...
Une internaute nous signale cette vidéo qui peut paraître un peu simpliste, (...)