Sur le site des Giménologues :

par K.S.

À titre d’illustration de la série d’articles sur
L’anticapitalisme des anarchistes et anarcho-syndicalistes espagnols
des années trente :

Rossinante reprend la route
Extraits du livre de John Dos Passos [1]

« Le charme de ce récit tient à son génie de l’observation, à son éclectisme, à ses évocations des poètes espagnols contemporains (particulièrement dans son essai Antonio Machado : poète de Castille tiré de ses rencontre avec le poète à Ségovie), ses impressions de voyage prises sur le vif, racontées par ces petites touches poétiques qui constitueront peu après son style de romancier. »

Article très bien illustré à lire sur http://www.gimenologues.org/spip.ph....