Obscurantistes et procéduriers

mercredi 12 juin 2013
par  K.S.
popularité : 2%

Djemila Benhabib, auteure de Ma vie à contre-coran (voir note de lecture sur http://penselibre.org/spip.php?arti...) est actuellement traduite devant la justice canadienne par une école islamique pour "atteinte aux valeurs islamiques". Dans un article de presse publié il y a quelques mois, Djemila avait dénoncé l’obscurantisme des programmes enseignés et le bourrage de crâne des enfants dans cette école. Ce procès vise à faire taire cette féministe laïque qui mène un combat inlassable contre l’islamisme politique. Il semble qu’on ne peut jamais cesser de devoir lutter pour la liberté d’expression, la liberté de pensée et le droit au blasphème.

On trouvera ci-dessous en document joint un article apportant toutes précisions.


Documents joints

Réduire au silence

Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)