Babyloup, suite
Article mis en ligne le 26 juin 2013

par K.S.
logo imprimer

Martine CERF, Secrétaire Générale de l’association EGALE (http://www.egale.eu) réagit à un communiqué de la FNLP ( Fédération nationale de la Libre Pensée) lequel après ce préambule « L’affaire dite de "la crèche Baby Loup" a déchaîné une tempête médiatique, au nom de la laïcité » donne sa version des faits et soutient l’ex-directrice adjointe qui avait été licenciée pour refus d’enlever son voile islamique.

L’UFAL (Union des Familles Laïques) [1] s’étonne également d’une telle prise de position.

Pour mémoire, notre article
« Babyloup et la laïcité » http://penselibre.org/spip.php?arti....

On s’interroge devant la prise de position de cette fédération de libres penseurs – dont la Libre pensée autonome – Les amis d’André Arru s’est séparée de longue date – .

De quoi s’agit-il donc ? Défendre coûte que coûte une salariée, même si son attitude est contraire à la laïcité ? Soutenir une expression communautaire en vertu de l’anti-néo-colonialisme ? C’est, hélas, porter atteinte aux droits humains, faire le jeu des intégristes de tout poil et nuire aux femmes, premières victimes de ces pratiques tout comme les musulmans non extrémistes.

En document joint, le communiqué de la FNLP et sa réfutation (texte sur fond de couleur).

SKS

Notes :

[1Voir www.paca.ufal.fr)


Téléchargements Fichier à télécharger :
  • Réponse au Communiqué de la FNLP
  • 17 ko / PDF

Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84