"Aux Etats-Unis, les athées sortent du placard"

samedi 7 septembre 2013
par  K.S.
popularité : 5%

Une amie internaute nous signale deux articles concernant l’athéisme aux USA.

Le premier, "Aux États-Unis, les athées sortent du placard", paru sur Rue 89 [1] relate une petite phrase lâchée lors de son investiture par Barack Obama, et qui a fait scandale dans certains milieux américains :

« Nous sommes un pays de chrétiens et de musulmans, de juifs et d’hindous », le président américain a-t-il martelé, avant de poursuivre : "et de non-croyants " » prenant ainsi acte d’une réalité de plus en plus prégnante aux États-Unis.

Alors que semble légèrement reculer le nombre de croyants affichés comme tels, des humanistes, athées, laïcs et libres-penseurs se regroupent au sein d’associations comme les « Libres-penseurs de Kansas City » ou les « Non-croyants de Pennsylvanie ».

Face aux cultes dominicaux des diverses Églises, les athées organisent leurs propres fêtes, par exemple en célébrant les cycles naturels. De nombreux groupes athées financent d’importantes campagnes d’affichage, des spots télévisés ou radiodiffusés invitant par exemple les croyants à « faire la grasse matinée le dimanche ».

Par ailleurs, suite à la publication d’une récente étude du très sérieux "Pew Forum on Religion and Public Life" montrant qu’une majorité d’Américains s’opposait pour la première fois aux immixtions de la religion dans la politique, les leaders du mouvement athée espèrent à présent peser sur le pouvoir politique et contrer les lobbies religieux.

Cependant, s’affirmer athée dans un pays où les présidents jurent sur la Bible et dont la devise « In God We Trust » figure sur les billets et les pièces de monnaie n’a rien de confortable.

En témoignent les déclarations [2] d’une Française vivant dans le Sud des États-Unis : elle affirme qu’il lui est impossible de dire qu’elle est athée. Parlant d’une collègue de travail :

« Si je lui dis, elle va au mieux penser qu’un démon est en moi ou au pire arrêter de me parler et m’éviter comme la peste. Peut-être même retourner mes collègues contre moi car je sais qu’elle est loin d’être la seule à aller à la messe tous les dimanches.

Au Texas, c’était déjà un peu la même chose : mon université catholique était très religieuse et il était fréquent que je découvre qu’un de mes amis allait tous les week-ends brandir des pancartes devant les centres d’avortement.  »

Se sentant mal à l’aise de devoir se taire ainsi que d’entendre les affirmations publiques de foi religieuse, elle s’en ouvre à un ami américain devenu lui-même athée et découvre qu’il n’ose pas prononcer ce mot et se préfère se dire agnostique.

SKS


[1Enquête du journaliste Alexis Buisson, du 15/02/2009, à lire sur http://www.rue89.com/2009/02/15/aux....


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)