Paris, chez Publico, le 5 juin
la communauté anarchiste selon Gustav Landauer
Article mis en ligne le 31 mai 2015

par K.S.
logo imprimer

Le vendredi 5 juin à à 19h30 :

Conférence-débat

La révolution comme fin en soi : la communauté anarchiste selon Gustav Landauer (1870-1919)

Par Erwan du groupe libertaire Louise Michel

« L’État est une façon d’être, une certaine forme de relation entre les êtres humains, un type de comportement, que nous détruisons en adoptant d’autres relations, en agissant différemment les uns envers les autres… Nous sommes l’État, et nous persistons à être l’État jusqu’à ce que nous ayons créé les institutions qui constituent une communauté réelle » (Gustav Landauer)

Anarchisme et révolution peuvent-ils être dissociés ? Gustav Landauer donne une réponse négative : s’il renonce à la révolution, l’anarchisme se perd. Mais il importe alors de restituer cette réponse dans toutes ses nuances, tant elle implique une définition originale de ce qui s’apparente le plus souvent au rêve lointain d’un « grand soir » aux contours flous et sans cesse repoussé.

Pour Landauer, l’anarchisme se définit comme le combat permanent pour la construction d’une communauté d’individus égaux tissant entre eux des relations vivantes, créant leurs propres façons d’être, leurs propres lois, leurs propres modes d’échanges économiques, souvent au sein d’un environnement pétrifié auquel ils doivent résister. La révolution n’est alors pas une aventure partisane visant à s’emparer de l’appareil d’État au sens classique. Elle n’est pas un coup de force qui verrait une poignée d’individus proclamer d’autorité le changement depuis le balcon d’un palais présidentiel. Processus infini, la révolution consiste à créer des groupes sociaux destinés, en tant que contre-société, à subvertir l’ordre existant de l’intérieur, de manière qu’un modèle alternatif de relations socio-économiques s’y impose peu à peu.

A lire sur le site du Monde Libertaire :

http://www.monde-libertaire.fr/pass...


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84