Paris, le 14 décembre 2015 : Soirée de soutien au poète Fayad Ashraf
Article mis en ligne le 9 décembre 2015

par K.S.
logo imprimer

Le poète palestinien Fayad Ashraf a été condamné à mort pour "apostasie" par des juges d’Arabie saoudite. Il lui est notamment reproché d’avoir publié un recueil de poèmes en 2007, "Instructions internes", qui contiendrait des poèmes athées. Cette condamnation à mort intervient après une première condamnation à quatre ans de prison et 800 coups de fouets. Voir http://penselibre.org/spip.php?arti... avec lien pour la pétition.

Une soirée de solidarité est organisée en sa faveur :

le lundi 14 décembre à 20 heures

à la Maison de la Poésie de Paris
157, rue Saint Martin 75003 Paris

Des poètes français et arabes liront des poèmes de Fayad Ashraf, ainsi que des poèmes en rapport avec le sujet. Le même jour, à l’invitation du Mouvement mondial des poètes, d’autres manifestations semblables se tiendront dans d’autres villes en différentes régions du monde.

En savoir plus : http://bibliobs.nouvelobs.com/agend...

« Certains de ses amis pensent surtout, rapporte toujours le « Guardian », qu’il paye pour avoir mis en ligne une vidéo montrant la police religieuse en train de fouetter un homme en public. On comprend dès lors beaucoup mieux la police religieuse. Comme si elle était assez obscurantiste pour faire ce genre de truc, franchement. Ce serait donner raison à Kamel Daoud, pour qui « l’Arabie saoudite est un Daech qui a réussi ». Pour bien montrer au monde entier qu’elle n’a rien à voir avec ça, et dissiper définitivement ce genre de calomnie, condamner à mort un poète en l’accusant d’apostasie restait évidemment la meilleure solution. »

Intégralité de l’article (signé Grégoire Leménager) dont est tiré cet extrait, à lire sur : http://bibliobs.nouvelobs.com/actua....


Dans la même rubrique

Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.84