Lourde (s) bavure...

dimanche 3 octobre 2010

Le 13 septembre dernier [1] : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de la SNCF spécialement réservé.
Une contrôleuse, agent de la SNCF affectée à ce train.
Deux des passagers, dont un responsable de l’encadrement du pèlerinage, qui expulsent brutalement du train la contrôleuse, en raison de la couleur de sa peau – noire…
Des faits incontestables, avec témoins, dont les auteurs sont maintenus dans leurs fonctions au sein du pèlerinage.

Amour et fraternité version catholique…


[1Selon un communiqué du 15.09.2010 du Syndicat CGT de Cheminots de Nice