« Il faut en finir avec la psychiatrie fondée sur la contention »

mardi 5 avril 2016

« Les abus constatés récemment par Adeline Hazan, la Contrôleuse générale des lieux de privation de libertés, à l’hôpital psychiatrique de Bourg-en-Bresse, traduit une destruction générale, lente et progressive des soins en psychiatrie en France, au nom de l’efficacité économique et de la rigueur budgétaire. »

Suite sur http://www.collectifpsychiatrie.fr/...