Le burkini : l’interdire ou pas ?

mercredi 24 août 2016
par  K.S.
popularité : 13%

L’interdiction a souvent pour effet de renforcer ce qui est interdit. Dans le cas du burkini, il est à craindre de voir les intégristes musulmans profiter de l’occasion pour tenter un recours devant les tribunaux [1], assimiler la laïcité à une guerre contre les religions, et protester contre la stigmatisation de l’islam.

On notera quand même que la principale stigmatisation consiste, dans cette histoire, à imposer aux seules personnes musulmanes de sexe féminin des tenues couvrant le corps, la tête et même le visage, les hommes musulmans n’étant contraints quant à eux ni au burkini, ni au voile, ni même au foulard.

Reste, dans la société française d’aujourd’hui un droit individuel, celui de s’habiller comme on veut, dans la mesure où l’hygiène n’est pas mise en cause, tout comme la pudeur. Et, au fait ? Les naturistes ne disposent que de quelques plages autorisées, quelques campings et clubs de vacances, beaucoup sur des terrains privés. Les deux extrêmes sont donc sanctionnés : un corps trop habillé, ou pas assez.

La pudeur n’est pas qu’un sentiment individuel. Dans ce que l’on peut ressentir se mêlent des influences très variées, dont beaucoup sont héritées des siècles passés où les religions disaient le bien et le mal, où la sexualité – surtout féminine - était fortement réprimée, sans compter les traditions familiales, etc.

En France, au milieu du siècle dernier – le 20ème – pas si lointain, une femme ne sortait pas jambes nues, elle devait porter des bas, en coton ou en laine pour les plus modestes, en soie ou nylon pour les plus aisées. Le pantalon fut longtemps interdit, la " jupe-culotte " tolérée. Au 19ème siècle, sauf pour les travaux de la campagne ou de la manufacture, le corset enfermait les corps féminins et on méprisait les femmes " en cheveux " qui, à défaut de chapeau, devaient porter un fichu, comme toute femme " qui se tient "…Ces contraintes imposées surtout aux femmes l’étaient au nom des "bonnes mœurs", moins ouvertement au nom de la religion, comme c’ est le cas aujourd’hui avec les islamistes.

Peu à peu, la poussée des laïques, des libres penseurs, des démocrates, a joué, le poids des traditions et de l’Église catholique sur la société civile s’est allégé, du moins pour les athées, et les croyants peu ou non pratiquants.

Prendre des arrêtés interdisant le burkini, qui certes enferme les femmes, revient à les priver des joies simples de la plage et du plein air. Il vaudrait mieux favoriser le dialogue, à l’école, dans les centres sociaux, dans toute circonstance où peut avoir lieu la rencontre : que les porteuses de voile, burka, burkini, le soient de leur plein accord ou pas, elles peuvent être « contaminées » par l’exemple de la liberté et de la tolérance, venant contredire le discours des partisans de Daesh. Seul le voile intégral, tout comme la cagoule ne laissant apercevoir que les yeux, contrevient réellement à une vie en société harmonieuse.

Lutter contre les intégristes (islamistes ou autres) est bien plus compliqué et ambitieux : appliquer les principes de la laïcité à toutes les confessions, y compris catholique ; soutenir les libres penseurs des pays où ils sont persécutés, assassinés, torturés, mis en geôle par les gouvernements théocratiques ; cesser le commerce honteux de vente d’armes à ces mêmes gouvernements ; et bien d’autres mesures plus positives que l’interdiction d’un maillot de bain par trop couvrant.

Léonore


[1On lira à cet égard un article paru sur le site de l’Union des Familles Laïques http://www.ufal.org/laicite/ce-nest... qui souligne les failles du système.


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)