« La belette et le Conseil d’État » sur le site de la Convention Vie & Nature

mardi 11 juillet 2017
par  K.S.
popularité : 7%

Sur le site de la Convention Vie & Nature : la Lettre hebdomadaire de Gérard Charollois datée du Dimanche 25 juin 2017 porte sur le problème de la chasse. « La belette et le Conseil d’État » souligne l’importance des espèces considérées comme « nuisibles » ou « à problèmes » dans les équilibres naturels, mais honnies par les chasseurs, soit parce qu’elles constituent des proies, soit parce que concurrentes.

« Loin de poser des problèmes, fouines, martres, putois, renards, belettes et consorts participent aux équilibres écologiques par leurs prédations et leur consommation de cadavres de petits animaux dans la nature.

Des études ont même révélé, dans un esprit très utilitariste et spéculatif, que ces carnivores étaient de précieux auxiliaires de l’agriculture.
Mais, devient « nuisible » l’animal que le chasseur veut persécuter après la fermeture de la chasse et par le piège.
 »

L’ensemble de l’article peut être lu sur http://www.ecologie-radicale.org/.

Le site n’oublie pas la défense du loup, espèce protégée que les Ministères de l’environnement autorisent à tuer. Cette fois, ce sont les éleveurs qui s’en prennent à ce prédateur naturel. Ailleurs qu’en France, on cohabite avec le loup : chiens patous, clôtures, bergers plus nombreux, les troupeaux ne paissent pas sans surveillance. A l’appui, un article de France soir (http://www.francesoir.fr/societe-fa...) est cité, relayant un appel. Extrait :

« Depuis le début des années 1990, le loup est de retour en France après des décennies d’absence. Ce retour est une véritable chance pour les équilibres naturels de nos régions. Il aurait également dû être une chance pour le développement durable de nos territoires. Ce qui n’a pas été le cas, malgré des sommes colossales dépensées en pures pertes depuis des années.

Par son rôle de grand prédateur, le loup permet de conserver une bonne densité d’ongulés sauvages, en limitant l’impact de ces herbivores sur la régénération forestière et en les faisant se déplacer. La filière bois qui est la seconde activité économique en zone de montagne y trouve donc également son compte.

A l’instar de ce qui se passe dans les pays voisins, la présence de grands prédateurs est un facteur très fort de développement du tourisme nature. Activité qui connaît un très fort déficit dans nos départements de montagne. Aujourd’hui, pour faire découvrir les loups, les ours ou les lynx, les accompagnateurs de montagne et les guides naturalistes organisent des séjours en Italie, Espagne, Slovénie ou autres pays d’Europe centrale ! Soit autant de manque à gagner pour les hôteliers, commerçants et artisans de nos régions.

Non, nos montagnes ne sont pas que des pâtures pour le bétail et des pistes de skis. Elles sont des territoires où depuis des millénaires, les hommes ont cohabité en harmonie avec la nature et avec les animaux sauvages.

Nous, signataires de ce texte, demandons aux pouvoirs publics et aux politiques de ne plus céder aux lobbies de l’agriculture et de la chasse. Les dizaines de loups tués au cours de ces dernières années n’ont pas fait baisser la mortalité sur les troupeaux non ou mal protégés.

[…] Au-delà de l’approche scientifique et des intérêts biologiques liés au retour du loup, sa présence constitue un formidable enrichissement culturel et spirituel. Que serait l’homme sans les autres espèces ? »


Brèves

27 juillet 2016 - Le 27 Juillet sur Ephéméride anarchiste

Le 27 juillet 1924, à La Haye (Pays-Bas) à l’occasion du vingtième anniversaire de la création de (...)

25 février 2014 - A visiter : le site des Giménologues

Plein d’infos intéressantes et remarquablement illustrées sur :
http://www.gimenologues.org

12 juin 2013 - Contre le commerce des armes

L’Union pacifiste de France annonce le congrès annuel du Réseau européen contre le commerce des (...)

18 octobre 2011 - Femmes d’Espagne en lutte

Le site des Giménologues signale la parution, aux éditions ACL (Atelier de création libertaire) du (...)

15 mai 2011 - Éloge de la non violence, de la stratégie et de la patience.

Premiers pas...
Une internaute nous signale cette vidéo qui peut paraître un peu simpliste, (...)