Un très médiatique citoyen d’honneur

mardi 9 juin 2009
par  K.S.
popularité : 22%

Le dalaï lama est venu en France les 6 et 7 juin derniers pour une visite au cours de laquelle il a reçu le titre de "citoyen d’honneur" de la ville de Paris. Auparavant, il avait effectué une tournée européenne passant par le Danemark, l’Islande et les Pays-Bas.

Prix Nobel de la Paix, ce quatorzième dalaï lama, accusé de séparatisme par la Chine, mais affirmant prôner seulement l’autonomie du Tibet, est considéré en Occident comme le chef spirituel des Tibétains en exil. Mais jusqu’à l’invasion et l’occupation du Tibet par la Chine en 1950, il était officiellement aussi le chef du gouvernement tibétain. Son projet reste politique même lorsqu’il déclare que si « le mouvement pour le Tibet a attiré un large soutien mondial, c’est en raison des principes universels que le peuple tibétain a incorporés dans sa lutte. Ces principes sont la non-violence, la démocratie, le dialogue, le compromis, le respect des préoccupations sincères des autres, et de notre environnement commun. [1] »

L’affirmation de génocide physique des tibétains fait l’objet de controverses quant aux chiffres réels, ce qui n’empêche pas la réalité des morts violentes, des emprisonnements, et de la famine. Il existe en outre une autre menace sur cette région, avec des atteintes à l’environnement telles que déforestation massive, exploitation minière, activités nucléaires (exploitation minière et enrichissement de l’uranium, centre de stockage de déchets) entraînant une pollution des sols et de l’eau. Le plateau tibétain comporte une grande richesse sur le plan de la biodiversité mais son équilibre écologique est fragile.

Le génocide culturel : contestation là-aussi. On pourra objecter que le Tibet compte environ 150 000 moines et nonnes, soit la plus grande concentration d’ecclésiastiques du monde bouddhiste. Sur une population totale estimée à 2,6 millions (5 millions sur l’ensemble du Tibet géographique). Par comparaison : en 2005 il y avait, d’après le Vatican, 406.411 prêtres pour l’ensemble de l’Eglise (tous pays confondus), les catholiques recensés étant un peu plus d’un milliard.

Mais après tout, on voit mal comment on pourrait s’insurger contre la disparition des cultures amérindiennes, très largement menacées ainsi que les populations concernées, et ne pas souhaiter que vive cette culture tibétaine, même empreinte de religiosité : c’est de toute façon le cas de la plupart des cultures, menacées ou non.

Par contre, dans le pays de la Séparation des Eglises et de l’Etat, une fois de plus, la laïcité est mise à mal avec cette distinction honorifique rendue publiquement à un chef religieux par le maire de la capitale.

On remarquera le fait qu’en dehors des fédérations de libres penseurs [2]et d’associations ouvertement laïques, cet accueil chaleureux du dalaï lama par la mairie de Paris, comme déjà auparavant par les autorités de l’Etat, reçoit l’assentiment assez large du public français.
Un public qu’on aimerait voir s’intéresser tout autant au sort des indiens d’Amazonie dépossédés par la violence de leurs territoires et contraints à l’abandon de leur mode de vie et de leurs traditions, véritable génocide physique et culturel, aboutissant également à la perte d’un écosystème très précieux pour la biodiversité. Mais les médias ont fait leur choix…

S.K.S.


[1Message lors de la 5ème conférence du International Tibet Support Group en Belgique, tenue du 11au14 Mai 2007

[2Dans un communiqué du 4 juin 2009, la FNLP rappelle que" L’article 2 de la loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat stipule : « l’Etat ne reconnaît, ne subventionne, ni ne salarie aucun culte . Ceci impose un devoir de neutralité de la part de tous les Elus de la République à l’égard de toutes les religions."


Brèves

24 juillet 2013 - Jacques Prévert :

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Spectacle /1952)

26 juin 2013 - Ne pas oublier Amina :

Pétition :
http://www.avaaz.org/fr/petition/FR...
et articles http://penselibre.org/spip.php?arti.

24 mai 2013 - Religion modérée...

"Une religion est modérée lorsqu’elle n’a pas de bras armé ; ou quand elle cesse d’y recourir. Ou (...)

31 janvier 2012 - Nice : Défense de la laïcité

"Pour un service Public
de la PETITE ENFANCE"
Vendredi 10 Février de 18h.30 à 20h
Plus de (...)

3 octobre 2010 - Lourde (s) bavure...

Le 13 septembre dernier : un convoi de pèlerins italiens à destination de Lourdes sur un train de (...)